Technique astro : La maison VIII dans un thème

Ce texte de Ferdinand David extrait du livre “Les douze maisons astrologiques” a soulevé beaucoup d’interrogations parce qu’il fait peur, aussi je m’empresse de dire qu’il faut contrebalancer, avec les apports de la transgénèalogie.

L’astrologue ne mâche pas ses mots , il semble s’agir d’un réquisitoire sur la maison VIII, mais comme vous devez le savoir, les choses peuvent se produire à plusieurs niveaux : matériel, mental, psychologique, spirituel. Le fatalisme ne doit pas vous affoler, il s’agit de constatations qui peuvent varier en fonction du reste du thème.

“La maison VIII  donne corps à la Maison VII (du couple) : les problèmes d’argent avec les associés, c’est le but de la relation, la manière de travailler ensemble, les solutions aux problèmes pour réaliser le but de sa vie, grâce aux associations maison VII. Il faut noter que :

La raison d’être des expériences humaines symbolisées dans les six maisons-secteurs au dessus-de l’horizon (vie de relation sociale) nous apparaît comme étant la volonté de conduire à un accroissement de la conscience,  tandis que les maisons  au-dessous de l’horizon conduisent, elles, à une expansion de la matière, de l’espace extérieur.

Dans ces maisons il ne peut s’agir que de l’enrichissement de la conscience, puisque c’est le seul acquis personnel que l’homme emporte et, au moyen duquel il créera les conditions de sa renaissance, à l’image de la graine dans le royaume végétal…La maison VIII est le portail obligatoire pour franchir ces niveaux de changement de dimension.

La maison VIII nous enseigne la façon d’opérer au mieux les nécessaires repolarisations cycliques de notre croissance : c’est ce qui explique la présence d’une maison VIII natale chargée, chez certaines personnes.

La  maison VII étant l’opposition de la maison I, quand nous abordons la maison VIII cette phase d’opposition est dépassée et résolue en nous associant à l’autre.

Toute opposition signifie un temps d’indécision : en  maison VIII,  nous nous mettons à vivre le début de cette seconde moitié et, il faut redéfinir un comportement, il s’agit d’une nouvelle existence, l’autre étant morte. Nous agissons pour nos intérêts, mais nous sommes obligés d’être créatifs, dans les limites de cette programmation, la Maison II ne présentant pas ce caractère. La maison II relève du signe du Taureau, de la Vénus Taureau et de la Lune. Elle nous permet d’acquérir des moyens physiques terrestresLa maison VIII nous permet la conscience des biens acquis, par la maison II.

Les difficultés de la maison VIII ont leur source en maison VII, la  maison VIII traduit les conséquences des unions, les avantages et, les inconvénients,  notre capacité à renaître d’une situation nouvelle, ou l’obligation pour nous de mourir à certaines de nos habitudes. La maison VII s’adresse à l’entité, dans sa phase adulte.

Le genre de mort qui selon la tradition, est indiquée en maison VIII résulte de la maladie qui causera la mort ; cette maladie traduit un point plus vulnérable que d’autres de notre organisme, or nous avons hérité de cet organisme du fait de notre naissance qui est notre première association dans notre existence. La maladie doit aussi s’étendre à l’accident brutal, qu’en général, on ne considère pas comme lié à une maladie, mais qui au fond, est imputable à une déficience de réflexe ou à un mauvais choix.

La Lune dans la maison VIII a tendance à signaler un danger pour la mère (de la personne porteuse de cet aspect) durant la toute petite enfance de l’enfant, c’est-à-dire à l’époque où l’entité, utilisant les énergies de sa maison VIII, essaie de rejeter hors de ce corps hérité, les éléments qui ne la satisfont pas, ou bien, se débat en prenant conscience de l’association dans laquelle elle se trouve.

La maison VIII natale signale que le père (Saturne, Soleil), la mère (Lune) ou le conjoint (Soleil) pourraient disparaître, ainsi que nos finances (Pluton, Vénus), ou bien que des maladies peuvent se produire, c’est que nous avons généré ce type d’’événements (nous héritons de ce type d’aspects astrologiques, de nos ascendants car le facteur de répétition est souvent à l’œuvre dans les familles ).

L’héritage dit le lien : soit il peut bousculer notre façon de vivre, soit il imposera de nous réorganiser en fonction de son apport, ou en fonction de ce que nous attendions et, qui n’est pas arrivé.

La crainte de la mort, que l’on voit en maison VIII nous renseignera sur une multitude d’autres peurs, qui ne sont que la peur de l’ Inconnu.  Les colères et tous les sentiments violents qui ressortent d’une maison VIII négative, en sont issue, tandis que le désir d’étudier les sciences occultes relève d’une VIII positive.

La fonction de la maison VIII est de nous aider à franchir les grandes étapes, nous demandant de passer outre nos sécurités bloquantes. 

La maison VIII arrache nos tuteurs quand nous n’en avons plus besoin, alors que l’on croit qu’il nous serait impossible de vivre sans eux, la  maison VIII peut faire le vide si nous avons « besoin » de cette exigence, mais c’est notre excessive résistance au dépassement de notre Moi, qui l’aurait généré avant notre naissance.

La disparition prématurée d’êtres chers, répond bien souvent à la présence dans la maison VIII des planètes symbolisant la famille (Vénus : fille, sœur, amante, Mercure : enfant, frère ou sœur, Lune : mère , épouse, Soleil, Saturne : pére). Il est évident que leur disparition nous conduit à un autre type d’existence. Il est évident que tout ceci doit être confirmé par d’autres aspects, et n’est en aucun cas une prévision.

Mars est souvent l’indication, qu’il nous faudra apprendre à nous montrer actifs, positifs, pour redresser des situations qui auront tendance à se désagréger. 

Mars symbolisant l’énergie, prend des initiatives dans un secteur où l’énergie cosmique de base a pour fonction d’entreprendre la désagrégation de ce qui est mal structuré : il faut apprendre à maîtriser. On le traduit souvent comme l’indication d’un conjoint dilapidateur des biens de l’association, ou bien, la controverse autour d’un héritage ou l’attaque d’un point faible de notre organisme.

Plus généralement, la planète Mars dans un secteur indique toujours que le sujet doit prendre des initiatives dans les affaires de ce secteur pour l’ordonner, le rendre positif mais, qu’en cas de passivité, les événements l’obligeront à subir les initiatives des autres.

Dans les deux cas, cela veut dire qu’il y a un désordre et que quelqu’un doit rétablir l’ordre..

La sexualité est située en maison VIII mais elle relève aussi de la maison V (et de la maison I, du maître de la maison I).

La sexualité est une énergie à partir de laquelle nous pouvons générer du pouvoir. La maison VIII nous demande de la mettre au service de l’union.

Si cette énergie est désordonnée, puissante, exigeante, la situation née du mariage en maison VII, va exiger que le pouvoir soit dépolarisé au service de la croissance de la conscience et, non plus l’expansion de la matière, comme en maison V, (l’amour, la création relevant de la maison V et, la prise en charge des enfants de la maison VIII).

Les énergies de la maison VIII, nous invitent à oser dépasser nos habitudes sécurisantes pour  aller vers cet Inconnu de nous-mêmes, nous menant de crise en crise, d’unions en unions, jusqu’à ce que nous découvrions le portail par où passer,  afin de trouver un espace nous permettant de libérer les énergies qui nous contraignaient et risquaient de nous détruire, il faut se débarrasser de tout ce qui est devenu inutile et, qui tient la place de ce qui doit naître dans la maison IX.

La peur de la mort nous renseignera sur une multitude d’autres peurs, qui ne sont que la peur de cet Inconnu, que notre horloge intérieure nous demande de découvrir.

La frénésie sexuelle, la violence, la colère, qui ressortent d’une maison VIII négative, n’est que la fascination inconsciente de l’inconnu et du besoin de puissance pour l’atteindre.

Le désir de connaitre les sciences occultes résulterait d’une maison VIII positive ( on entend positif par le fait que la maison est habitée par des planètes bien situées dans le signe et la maison comme Uranus en VIII (héritages soudains éventuels, mais aussi ouverture spirituelle), Saturne est négatif car il draine des limitations, de la mélancolie, mais peu aider à se contrôler, Neptune est porteuse de dons , de mysticisme, (mais aussi de “folie”), Pluton est chez lui pouvant indiquer la transformation, l’ésotérisme et… des transactions financières, mais aussi des pertes.

Il faut voir la planète qui maîtrise le signe de l’entrée, voir aussi si les planètes Mars et Pluton sont directes, rétrogrades ou interceptées en tant que maitresses de  la maison par analogie et les éventuels aspects formés par ces planètes entre elles.

 Les maisons VI/VIII/XII sont des maisons à fortes capacité d’évolution.

 

Saturne : ses différents visages

 

 

Partager avec:

Écrit par 

15 commentaires sur “Technique astro : La maison VIII dans un thème”

  1. Bonjour Emma, dans ma rs, j’ai Neptune en 8 , l’ascendant sur ma maison 8 natale , le mc conjoint Uranus en taureauopposé à la maison 4 où se trouve la Lune proche de la cuspide de 4 conjoint mercure qui est en scorpion en maison 3, le soleil est en 4 également. Ajoutons pluton conjoint à Jupiter en 6 mais proche de la cuspide de 7 et Saturne en 7 proche de la cuspide. De plus , j’ai la même conjonction en natal : Uranus conjoint mc. Je me demande bien quel sera l’incidence de tous ces aspects en 2021 ? J’ai en natal la lune en cancer dans ma maison 8 conjoint à la part de fortune. Merci de m’éclairer sur ces aspects.

    1. A-t-on vraiment intérêt à faire ces prévisions à long terme, dont tout le monde est avide, ? Il peut-être contre productif de planifier sa vie en fonction des transits, ou des RS, comme il est contre productif de compter sur une tierce personne pour prendre la responsabilité de nos actes. En outre on ne peut faire un travail exact,sans connaitre parfaitement le théme natal afin de le comparer à la RS. La maison VIII est au mieux avec neptune en domicile en Poissons, un lieu d’évolution de la spiritualité, au niveau matériel, il s’agit de sa libido mais cela dépend de la période de sa vie (avoir 18 ans ou 50 c’est différent), la libido c’est aussi notre énergie pas seulement sexuelle, quant à la mort, elle n’arrive qu’une fois, donc à quoi bon s’en soucier ? Dans le cas de la RS, il s’agit seulement des transits d’une journée (excepté les lents) qui vont vous angoisser pendant un an : est-ce que cela en vaut la peine ? N’ayez pas peur car en ce moment, tout va de travers.
      Je vous conseille de lire les articles du blog qui parle de l’évolution des transits, entre autres.

    1. Vénus, En plus de ce que vous avez lu dans l’article, il faut savoir qui est quoi : Saturne maitrise le capricorne, pluton le scorpion, et mars le bélier, il faut vous dire que ces planètes maitrisent les maisons dépendantes de ces signes avant tout autre jugement, sur le théme. Vous associez le sens des deux, deux par deux et le sens de la maison. Ici dans le texte, il s’agit d’une simplification sur le sens de la maison VIII. Notez particuliérement le maitre de la lune parce que vous êtes une femme, et voir si une de ces planètes est maitresse de l’ascendant. Mais , le fait qu’il y est trois constitue un amas, dont deux sont des lentes. Pluton est dans son domicile, Mars en second, aussi donc il y a une forte accentuation sur la puissance, les questions du ressort du scorpion en général, car c’est en domicile de maison, mais il faut nuancer par le signe. Naturellement la violence ou force de mars et pluton sont nuancés par saturne. Tout dépend des maitrises. saturne en VIII, n’est pas trop favorable aux héritages, au dons. On ne passe pas par des épreuves tragiques systématiquement même si cet article peut paraitre dur. Il peut s’agir de drames chez les ancêtres, de secrets de famille qui vous concernent, qui vous touchent, il peut y avoir eu des gens sans sepulture, des secrets là-dessus.http://versusconformita.livehost.fr/2020/02/22/la-belle-face-cachee-du-signe-du-scorpion/
      Versusconformita.livehost.fr/2020/02/12/saturne-est-un-bon-guide/

  2. J’ai la lune en maison VIII et quand j’ai lu à première abord c’est vrai que c’est un peu anxiogène. J’ai 26 ans et ma mère 50. En prenant du recul j’arrive à mieux analyser la situation. En effet depuis toute petite la relation mère-fille est comme-ci comme ça. Je l’aime profondément, mais elle a un très fort caractère, ce qui fait que j’ai vraiment peur de ma mère et même maintenant. Pourtant je l’adore, c’est une femme forte je l’admire silencieusement mais quand je suis face à elle je suis froide, j’ai du mal à exprimer mes émotions et mes sentiments.

    1. Latisha, Si vous lisez le commentaire de Jessica, et la réponse que je lui ai faite ! Cela dépend du reste du théme, votre lune peut avoir un bon aspect avec Neptune, ou avec Vénus, et il s’agira de capacité de médium, d’une forte intuition au moins, et le danger c’était pour votre mère dans les premiers instants de la vie, donc pas de panique, ni de jugement hatif, si ce n’est que la lune en VIII rend anxieuse parce que c’est une lune en scorpion, mais elle ne fait pas que cela, elle rend forte aussi, c’est une lune scorpion, et le scorpion est un battant. Avoir peur de sa mère est un sentiment largement répendu, l’âge ni fait rien , vous verrez en vieillissant ! lisez aussi la belle face cachée du signe du scorpion dont j’ai rajouté le lien. Amicalement
      Emma

      1. J’ai la lune en vierge dans la maison VIII. Très bon aspect avec Neptune (trigone) seul mauvais aspect un grand carré en soleil.

        1. Latisha, Un carré de Neptune au soleil peut aussi vous rendre un peu trop rêveuse, mais cela compense une lune en vierge en VIII trop sérieuse et critique sur le plan du caractère, sinon, c’est excellent pour l’intuition, sous toutes reserves d’aspects différents intervenants dans l’analyse, etc , etc, on ne peut pas séparer les choses, le théme fonctionne comme nous , globalement et très finement 😀

          1. Merci beaucoup Emma pour vos réponses mais décidément j’ai du mal à communiquer ^^’. En effet je voulais dire que j’ai un grand carré Soleil-Lune. Lune est en bon aspect avec Neptune (trigone) Uranus (Trigone) et Pluton (sextile). Le seul mauvais aspect que j’ai avec la Lune c’est que avec le soleil (carré)
            Je suis vraiment désolé pour mon manque de communication et de précision. Cependant je vous tiens à remercier pour vos réponses. Merci beaucoup !

  3. Je ne sais pas trop quoi penser de cet article. Assez démoralisant considérant que, selon les écrits, je vais perdre quelqu’un dans ma famille? Je ne suis pas certaine d’aimer ce type d’analyse et je ne pensais surtout pas apprendre que j’allais perdre un être cher sous peu.

    1. Jessica, cet article parle de la maison ou secteur du théme qui concerne plusieurs choses, la vie et la mort, la sexualité, etc, et cela fait partie du zodiaque puisque le zodiaque se compose de 12 maisons qui sont sensées représenter les domaines de nos vies. La lune en VIII donne un mental angoissée et bien d’autres choses encore. La lune en VIII ne suffit pas à indiquer que l’on va perdre sa mère lorsqu’on est jeune, mais elle indique que le bébé peut perdre sa mère dans sa toute petite enfance, ce qui visiblement n’est pas votre cas, il faut également qu’il y ait d’autres marqueurs notamment en XII qui est la matrice de la mère. Celle ou celui qui a la lune en VIII peut également la perdre moralement parce qu’il a des problémes, on peut être séparé, etc.
      Il faut que d’autres facteurs dans le thème signifient la même chose. Cela montre en tout cas un lien fort mais angoissé avec la mère, peut-être une mère difficile ou dure et en même tant possessive. On est plus dans le domaine de la psychologie.
      Ce ne sont pas des prévisions mais des généralités. L’étude de l’astrologie n’a rien à voir avec le romantisme des prévisions fantaisistes des quotidiens à l’eau de rose. Il faut de la maturité pour faire de l’astrologie et personnellement je me garde de faire des prévisions, aussi si vous avez la lune en VIII dites vous que vous êtes une grande amoureuse et n’oubliez pas de vous protéger, et de prendre des contraceptifs car cous pouvez avoir aussi une belle fécondité !
      Amicalement,
      emma.

  4. Bonjour Emma,

    Très intéressant cet article.
    J’ai saturne et chiron en maison VIII (poissons) et pluton r / uranus r en maison II (vierge)
    J’ai neptune/mercure en maison IV (scorpion) et Mars/Lune/Venus en maison VI (verseau)
    Je suis du signe du capricorne asc. lion.
    Qu’est ce que cela signifie svp? Merci

  5. Désolée , interpréter en raccourcie, ça revient à dire n’importe quoi, Je ne suis, pas fan des RS que je sais faire, je trouve ceci démoralisant et réducteur. Néanmoins je vous aide un peu : Neptune indique toujours un flou, une illusion, ou l’art au mieux et la mystique. ici au niveau de l’argent, ou des heritages en VIII, mais la VIII est aussi la spiritualité, la transformation, avec Neptune encore plus ; Si vous êtes as balance le bélier est en VII, donc vous avez les poissons en VIII, et la vierge en II, dans laquelle vous auriez le soleil, donc plutôt positif ce qui peut-être arrangera des problémes de gestion du budget et des soucis de vierge en II. Mais vous n’avez pas dans ce cas l’as en balance car la balance est après la vierge.
    Je vous invite à suivre plutôt les transits au fur et à mesure c’est moins difficile et il y en a des bons.
    .
    amicalement
    emma

  6. Bonjour Emma,
    merci pour cet article, n’étant pas très éclairée sur l’astro, comment interpréter
    Neptune13 DEG 05 MN Poissons R Maison 8 dans ma RS (Vierge/asc Balance)?
    je me doute bien qu’il est mieux de voir le thème, mais au moins une piste de réflexion
    cordialement,
    Evie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.