L’axe Bélier-Balance

A la rencontre de son soi avec l'axe Bélier-BalanceQuelle est la place de l’axe Bélier–Balance dans le thème ?

L’Astrologie transcendantale attribue une grande importance au signe de la Balance qui représente l’épreuve la plus difficile pour l’évolution de l’individu. Dans un thème type, on trouve le signe du Bélier sur l’Ascendant et le signe de la Balance sur le descendant  en Maison VII.

L’axe des signes Bélier-Balance est l’axe de l’identification première, du  “je” placé en Bélier avec en face le “nous, l’Autreen Balance– les relations primordiales.

On peut en déduire que l’axe a une place de choix  dans les 6 axes, probablement déterminante, dans la vie et l’évolution de l’individu. A la rencontre de son soi avec l'axe Bélier-BalanceLà où se trouve le signe du Bélier dans le thème, existe l’élan le plus fort dans la constitution de l’Ego par l’intermédiaire de la maisons où il se trouve. La première expérience du relationnel avec besoin des autres, d’harmonie, de conciliation et de justice dans la maison se vivra là, sur cet axe de maisons dans la maison qui fait face. Même s’il n’y a que peu de degrés dans le signe de la Balance dans une maison, c’est le signe qui est sur la porte  d’une maison qui fait autorité, pour diffuser à sa façon (avec sa tonalité) l’énergie des planètes qui le visite par transit, qui l’habite ou le maîtrise – un signe est toujours actionné par son maître-gérant, qui se situe souvent ailleurs dans le thème dans une autre maison et qui, comme tout propriétaire récupère les fruits bons ou mauvais des planètes qui y séjournent. 

Quand nous trouvons dans un thème individuel, cet axe de signes placé dans un axe de maisons différent de l’axe type -I/VII – nous  abordons ici notre épreuve de l’Ego et du relationnel, l’expérience du Moi et l’Autre, (le grand Autre) qui commencera à partir de cet axe et, non pas tant à partir de l’Ascendant qui peut se situer dans n’importe quel autre signe, et au final les deux axes se combinent, pour jouer sur notre manière d’aller vers les autres et de nous situer en tant que personne bien identifiée.

Il peut y avoir une distorsion et l’axe réel de l’ascendant-descendant qui peut avoir fort à faire :

soit par exemple parce qu’il est situé dans une tonalité de signes qui le rend peu enclin à communiquer d’une façon, car parler ne signifie pas communiquer :  un ascendant Poissons (introverti) qui va avoir une maison III en Bélier, une maison IX en Balance, devrait s’affirmer dans son entourage, et sa fratrie!

ou autre exemple : à cause de la présence de la Lune noire en I, qui empêche d’ exister en tant qu’ego (ainsi comment aller vers l’autre?).

Il existe également le cas du signe intercepté : un signe intercepté joue son rôle à notre insu dans sa maison, si la Balance est interceptée la personne vivra son harmonie avec les autres d’une manière incontrôlée, non maîtrisée par un instinct qui se manifestera lors des grands transits surtout. Elle n’aura pas la conscience claire de ce qui se joue, elle n’aura plus envie de se relier, lorsqu’ il n’y aura pas de stimulus, elle se repliera. Au niveau du Bélier, la conscience de soi n’est pas clair, l’Ego ne se manifestant pas suffisamment en Poissons qui est le signe sur la porte d’entrée de la maison..

Dans les thèmes personnels, on voit que de nombreux cas sont possibles.

Dans un thème individuel l’évolution individuelle est partout, mais théoriquement, la partie du thème la plus difficile pour l’évolution se situe du signe de la Balance au signe des Poissons inclus, avec un passage très difficile au niveau de la Balance.

Lorsqu’on a les signes  “socialisants, communautaires” en hémisphère nord soit en dessous de l’horizon, (en particulier les trois derniers signes comme le Sagittaire, le Capricorne,  le Verseau, les Poissons), on a d’abord une conscience sociale des autres avant d’avoir une conscience de soi : c’est au contact des autres, par les expériences qu’on vit qu’on découvre qui ont est, on est alors plus dépendant du jugement des autres. Les signes de la Balance aux Poissons sont des signes sociaux, en rapport avec les autres.

Voici quelques indices pour le programme des signes collectifs

Balance : On s’occupe d’abord de ce que font, pensent les autres, on veut harmoniser et on aime voir régner la justice.

Scorpion : Qui sont les autres ?  ils me font peur (je mettrais le Scorpion à part, du fait de sa très grande difficulté à coopérer d’une manière harmonieuse, son travail est de vaincre cette tendance, peu y arrivent).

Sagittaire : Où sont les autres? Comment ils pensent, comment ils vivent? Comment ils voyagent?

Capricorne : Le devoir envers la communauté, l’intégrité, le pouvoir, la solitude voulue ou subie.

Verseau : L’humanité à laquelle je participe, l’espoir, l’originalité.

Poissons : Tous les autres sont en moi, je suis le cosmos, je ne reçois peut-être pas ce que j’investis.

On ne sort pas de cela si on n’ouvre pas consciemment la porte, avec les planètes par des expériences de communication. 

D’après, “l’Astrologie transcendantale” de Jean de Larche.

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.