Les maltraitances : Marie Trintignant, symbole de toutes les victimes

Tout le monde connait l’histoire de Marie Trintignant née le 21/01/1962 à 13 h à Paris, morte  le 1/08/2003 à 10h 20 à la suite de coups portés par Bertrand Canta* à Vilnius en Lituanie,  durant un tournage  (elle avait Mars en maison IX en Capricorne). Bertrand Cantat, était né le 5 mars 1964 à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques.

Elle avait un Soleil Verseau  en X avec un Ascendant Taureau, alliance d’un Soleil évolutif et d’un signe ascendant concret et sensuel entrainant une personnalité qui pouvait éventuellement être dans une dualité intérieure, dualité renforcée par une interception des signes Vierge – Poissons et des secteurs liées IX et X par Uranus, qui sont d’une grande indépendance.Cependant quand on voit que le taureau se situe à presque 30°, on peut se demander si l’heure est exacte tant l’ascendant Gémeaux pourrait lui convenir. Les Gémeaux sont plus léger, ils sont dans la communication, mais ils sont plus instables, changeants, capricieux. Evidemment, cela change l’analyse et c’est Mercure qui devient maitre de l’ascendant, au lieu que Vénus en IX mais on peut quand même y accorder beaucoup d’importance, car en conjonction avec le Soleil.

Mercure se trouve en secteur X et en Verseau ce qui accentue le besoin de liberté et d’indépendance. Il faut donc conjuguer les deux, l’ascendant taureau et l’ascendant gémeaux sans choisir.

Jupiter et le nœud sud conjoints en Maison X indiquent l’hérédité la famille, la structuration d’un père, ou d’une mère forte (en fait les deux). Avant d’aller plus loin, il faut parler de la conjonction Soleil – Vénus et Saturne :

Le Soleil conjoint à Vénus  donne une accroche positive avec le public au MC, en étant en trigone avec le taureau : elle aurait eu encore une belle carrière devant elle, Vénus étant conjoint Soleil. A cette époque, elle enchainait les tournages et les rôles au théâtre.

En même temps, elle subissait le blocage de Saturne dans chacune des taches qu’elle entreprenait alors qu’avec un Mars en Capricorne, elle devait travailler avec acharnement.

La conjonction du Soleil avec Saturne affecte Vénus et bien sur, en face elle affecte la Lune, apportant sécheresse, froideur, abandon, dureté. Cet aspect karmique montre son ressenti au niveau familial, autant au niveau du père, que de la mère, avec lesquels elle continuait cependant à travailler en harmonie apparente, et pour lesquels elle avait amour et admiration (qui l’étouffait surement).

Le Soleil en Verseau est maitre de la Lune en Lion, donc tous deux sous la dominance d’Uranus, de même que le nœud sud qui ramène les atavismes familiaux : c’est donc une prédominance d’Uranus, alors que le nœud nord est en Lion demande de manifester son ego, et sa créativité personnelle.
Mais l’
axe de la créativité V-XI*, maitrisé par analogie par le Soleil et Uranus se voit face à une interception de signes Vierge et Poissons.

Le Soleil est aussi maitre de deux maisons, la IV et la V, IV dans laquelle se trouve la Lune interceptée au nœud nord (qui signifie la finalité d’aller vers plus de mère, de devenir une mère, en maison IV, en plus). 

Que pouvait signifier chez elle l’interception des signes de la Vierge et des Poissons ?

Le signe des Poissons demande la fusion émotionnelle de la Vierge et l’attention aux autres, mais le penchant naturel étant de trier soigneusement, provoque le rejet des autres plutôt que le contraire ! Vierge et Poissons sont mutables, il y a un besoin de changement mal contrôlé. Le signe des Poissons féminin veut fusionner : l’interception, est un paradoxe constant et ce sont les autres qui s’en rendent compte, car ils ont des attitudes changeantes avec les trois énergies, qui se succèdent dans une seule maison.

Mercure,  planète maîtresse de la Vierge, est conjointe au nœud sud en secteur X (qu’on attribue tantôt à la mère, tantôt au pére, en fait au modéle). Ici on peut penser aux éventuels avortements de sa maman, Nadine Trintignant (qui avait signé courageusement le manifeste des 343 salopes dans le Nouvel Observateur avant le vote de la loi Veil de 1974), car Mercure et Jupiter au nœud sud, ce sont les possibles enfants  d’un passé karmique (d’après la transgénéalogie, le clan charge inconsciemment, les femmes des générations suivantes, de faire des enfants pour compenser ceux qui sont morts violemment). Aussi Marie, l’indépendante, avait-elle eu quatre enfants qu’elle adorait, avec des papas différents, avec lesquels elle essayait de rester en bons termes. Mais au niveau amoureux, son besoin de fusion était un rêve qu’elle ne pouvait atteindre avec les hommes, du fait de son sens critique Vierge en V.

Neptune et Jupiter étaient les maitres des Poissons, tandis qu’on voit Pluton, maitre du Scorpion, donc de Neptune, en carré avec toutes les planètes, en secteur VI du travail. Ceci peut faire comprendre pourquoi elle jouait des rôles sensibles, troubles dans lesquels elle passait par des choses violentes, dérangeantes (rôle de la chanteuse Janis Joplin, morte à 27 ans, qui lui avait été la cause de sa rencontre avec B Cantat).

C’est un Neptune bien difficile, en apex d’un double carré, dont le point de résolution se situe en maison XII (être isolée, se replier pour survivre, récupérer, pour éviter la déprime). Si Neptune fait beaucoup pour l’apport artistique, il est aussi vecteur de conduites addictives. Les Poissons interceptés dans la Maison XI,  peuvent aussi faire penser ici, qu’elle avait des visions trop idéalisées, le Verseau en signe d’entrée de la maison montre son côté “cool”, mais Uranus est rétrograde, conjoint à un Pluton rétrograde et surtout conjoint à la Lune noire,  le tout opposé aux planètes en Verseau et, carré à l’ascendant Taureau. La présence de la Lune noire dans la maison V donne du magnétisme, mais peut aussi faire adopter une conduite ambiguë ou difficile, dans les relations sentimentales.

Chiron se trouve à 4° en Poissons opposée à Pluton et à la Lune noire, toutes deux sur 9° en Vierge ! C’est un combat contre les ombres de son inconscient.

Cette suite de planètes au FC, vient entacher la bonne marche de la lune conjointe au nœud nord, carrée à Neptune.

Voici ce que dit Iréne Andrieu dans son livre “psychologie des interceptions”

L’axe V/XI avec une interception, c’est la difficulté à se percevoir en tant que participant à part entière à la vie de la société – à cause des identifications aux héritages familiaux en Maisons IV/X : ce qui veut dire que la famille exerce une trop grande pression sur l’individu, qui se sent perdu, petit, pas à la hauteur. Cependant cela dépend des signes inclus dans cet axe qui ont diverses possibilités. Ce manque accentue les réactions égocentriques, car la Maison V, c’est le Lion.”

“La personne met tout en œuvre pour contrecarrer les modèles reçus en Maisons IV/X, mais se fait du tort en refusant ce que lui propose la maison X (les aides de la société, des amis) “: Marie avait comme modèle une famille d’artistes talentueux qui avaient su rester en bons termes, en vivant d’une façon de bourgeois bohèmes, avec lesquels elle travaillait dans le théâtre et le cinéma, ainsi qu’avec ses compagnons qui faisaient partie du sérail, avec lesquels elle avait fait une famille recomposée, il y avait une difficulté à s’insérer dans la société normale par le mariage, les choses établies.Elle réunissait tous chaque été, les pères et les enfants, ce que B. Cantat n’a manifestement pas voulu supporter (source du conflit ayant entrainé les coups).

“La personne porteuse de cet axe, avoue avoir passée son enfance dans une relative inconscience de ce qui se passait autour d’elle, et de n’en garder aucune mémoire (non implication, absence de désir de relations)” : il est possible que ceci est continué dans la vie de femme de Marie.

“La personne est spectatrice de la vie. Elle ne peut rien investir sur l’avenir, dans la mesure où elle est incapable de définir une direction de vie. Elle laisse aux autres, bénéfices et initiatives de leurs interventions. Il y a une demande de reconnaissance unilatérale : une bonne position solaire ou uranienne constitue un atout, mais s’ils sont interceptés, l’égocentrisme est totale.” Or chez Marie, Uranus est intercepté.

L’interception évoque l’organisation marginale plutôt qu’une participation à la vie collective (en Maison XI), ce qui revient à faire cavalier seul, quelques soient les opportunités réelles“.“En présence d’une planète directe interceptée, la personne sera ignorante, absente, dans les domaines de la planète” – ici Uranus est maître du signe intercepté, “la liberté est vécue à un niveau empreint d’exagération ou est déniée, alternativement. Il ne s’agit pas de la liberté intérieure, mais d’une explosion incontrôlée.”

“Il faut aller voir les modes de compensations dans le thème, dans les maisons liées.”

“Les maisons liées par le même signe et le même maitre ont  l’obligation d’effectuer une double tâche et doivent dépasser leurs limites pour répondre à l’attente des deux maisons.” Ces maisons sont fortement sollicitées par le porteur et par la vie. “Il faut maîtriser l’énergie importante représentée par le maître du même signe, pour que le thème ne soit pas déséquilibré. (chez Marie il s’agit d’Uranus retro et intercepté qui ne peut pas être maitrisé, et du Soleil, bridé par Saturne).

Ces maisons traduisent ce qui devrait être entrepris pour résoudre le problème posé par l’interception. C’est en elles que résident la solution et, c’est ici que va s’opérer le changement nécessaire.” Donc les maisons X et XI et IV et V.

Les planètes représentant des fonctions psychologiques* qu’il faudra développer, elles ont le pouvoir de dénouer les blocages et d’amener l’individu vers une orientation positive. Comme elles sont aussi maîtresses d’autres maisons qui deviennent associées, ces maisons participent aussi à la résolution du manque, dans le sens où elles subissent et sont stimulées en retour selon l’évolution de la planète utilisée comme maître quelquefois trois fois  du coup la planète devient dominante.

* Sa mère, la réalisatrice Nadine Trintignant avait courageusement co signée le “manifeste des 343 salopes” qui revendiquait le fait d’avoir avorté à l’étranger, montrant par là, l’hypocrisie de la situation en France en 1971 et, cela pour soutenir une jeune femme accusée d’avoir avorté en France, qui elle, risquait la peine maximale (la dernière condamnation à mort date de 1971). C’est le début du combat pour la loi Veil de 1974.

*En janvier 2010, le suicide de son épouse Kristina Rady, son meilleur défenseur lors du procès de Vilnus en Lituanie, a ravivé le malaise. Un malaise d’autant plus fort qu’il a été suivi de révélations autour d’un appel dans lequel elle affirmait avoir reçu des coups du père de ses enfants. Voici l’intégralité de ce message décousu, enregistré six mois avant son suicide, en  Juillet 2009, deux ans après la sortie de prison de Bertrand Cantat, Krisztina Rady : «Hier, j’ai failli y laisser une dent. Il m’a balancé mon téléphone, mes lunettes. Il m’a jeté quelque chose de telle façon que mon coude est totalement tuméfié et, malheureusement, un cartilage s’est même cassé.»

 Iréne Andrieu “Psychologie des interceptions” : Les livres les plus complets sur les interceptions sont  celui de Donald Yott, un astrologue humaniste karmique américain traduit intitulé “signes interceptés et réincarnation”, celui de Anne-Sophie Desvouge “les signes interceptés, les planètes interceptées, les duplications et le karma”

Les planètes rétrogrades dans un thème

L’évaluation des planètes rétrogrades (marquées d’un R) est intéressante pour essayer de connaitre le potentiel et le futur d’un individu, sans préjuger des capacités de ses réactions car il a son libre arbitre, même s’il les vit, sans forcément s’en rendre compte comme une sorte de fatalité, puisqu’il ne connait que cela.

Quand il y en a plusieurs planètes en rétrogradation à la naissance, les astrologues karmiques pensent que ce serait une affaire mal terminée dans le domaine de la planète, lors  d’une vie antérieure (mais on hérite aussi des aspects de ses ancêtres (qu’on a choisi dans la théorie de la réincarnation). Selon la logique que l’on accepte d’adopter comme hypothèse de travail, de toutes façons, on arrive à des résultats semblables.

Quel est l’effet des rétrogradations sur une planète ?

Cela donne des personnes contestaires (indépendamment de la situation d’Uranus dans le théme) malgré l’apparence de réserve, souvent adoptée par celles-ci. La personne bout intérieurement, elle s’ennuie, elle refuse le statu quo, elle a du mal à s’intégrer dans la société, elle passe par des périodes d’isolement, elle cherche à comprendre plus qu’une autre, le Pourquoi et le Comment.

Dans un thème, les planètes rétrogrades sont des défis : c’est le mot qu’on emploie pour dire que c’est plus difficile que si elles étaient directes. Leur énergie est stoppée, on lutte contre une vague qui reflue. Les planètes rétrogrades vous font prendre dans la jeunesse des automatismes que vous aurez du mal à abandonner si le retour au direct se passe dans la seconde partie de la vie.

On vit déjà une opposition d’Uranus à elle-même à 42 ans qui est très dérangeante, ajoutées au cycle de Saturne, mais celui qui est chargé de planètes rétrogrades à du travail à faire sur lui-même, plutôt que de penser que le monde entier est contre lui.

La personne  fait plus d’efforts pour les utiliser : un Mercure rétrograde peut donner des difficultés durant la prime jeunesse, à cause d’un bégaiement ou d’une  dyslexie. C’est un fait maintes fois constaté, même si on peut éviter de généraliser. Mais le probléme est que la “société” s’empare du fait, pour classer ces enfants comme étant sujets à du retard en les stigmatisant (d’où une certaine paranïa, puis une révolte de leur part). C’est donc dés le départ un défi pour eux de prouver qu’ils sont intelligents à leur manière. Comme Mercure est une planète qui finit toujours par revenir directe parce que son cycle est court et bien particulier, on a toujours et, relativement vite, une nette amélioration (un jour dans les éphémérides égal un an).

Je vais prendre comme exemple notre président parce qu’il intrigue beaucoup de monde et qu’il possède plusieurs planètes rétrogrades.

Notre dynamique président est né avec un Mercure rétrograde au moment de la conjonction inférieure (moment particulièrement troublant pour le mental, car Mercure est noyé dans le soleil)*. Dès dix ans il a vu un changement, lorsque Mercure est redevenu direct – Prométhée (innovant) – en général dans la jeunesse cela concerne des déménagements, et/ou divorces des parents, ce qui fait que quelquefois l’enfant va chez les grands parents et se sent perdu, mais plus libre. L’influence n’est pas direct,  cela se passe par ricochet. Une Vénus accouplée à un Mercure retro avec opposition à la lune noire en face – en maison V des enfants-  est aussi le symptôme possible de la disparition d’une sœur possible, or on sait maintenant que ses parents ont perdu une enfant avant sa naissance.

 Vénus  est comme Mercure, son cycle est court mais  quand elle est rétrograde, elle procure des choses compliquées dans le thème d’un monsieur et, des difficultés inhérentes à son ressenti pour vivre en couple dans le thème d’une femme (Brigitte Macron a une Vénus rétrograde, on note qu’elle est conjointe à une nouvelle lune, donc noyée dans le Soleil-thème ci-dessus). Le président a une Vénus directe conjointe à une planète Neptune directe : nul ne contredira que son mariage est un mariage d’amour romantique, avec beaucoup d’idéalisation.

Puis on arrive à Mars, planète extérieure avec un cycle plus long et, on peut passer sa vie avec un Mars rétrograde. Au niveau affectif, au niveau de la libido, au niveau de l’action, c’est difficile, pour une femme c’est même dangereux,  pour un monsieur cela ne veut pas dire qu’il n’a pas femme et enfants, mais c’est un tantinet castrateur, il ne porte pas la culotte. Notre président verra Mars revenir direct pour ses 71 ans, ce qui est bien tard ! Sa maison V est habitée par une lune noire…

Nous voici arrivé à Jupiter, la première planète lente  qui ne revient que tous les douze ans dans le même signe, et qui donne son essor social à un individu.

Chez le président, elle est conjointe à la lune noire, ce qui est déjà une dualité – la lune noire n’a pas d’enfants –  et Jupiter veut des enfants et, elle ne redeviendra directe que pour ses 62 ans. Jupiter sera partie en arrière dans les Gémeaux, sous la maitrise de Mercure redevenu directe en Verseau, mais auparavant Uranus direct, le maitre de son second signe en maison I maitre de la maison II,  sera devenu rétrograde pour ses 60 ans, ce qui fait que son Mercure sera encore sous la dépendance d’une planète rétrograde.*

On se tourne vers Saturne et il faut étudier la relation Jupiter-Saturne dans un thème pour apprécier la capacité à agir pour les autres, avec responsabilité :

Saturne rétrograde donne envie de liberté, fait le refus de l’autorité des autres, rendant un tantinet difficile à vivre. Dans la vie du président, la planète Saturne est tout le temps rétrograde et, c’est dommage parce que c’est le maitre de son ascendant Capricorne.

Une des sources de renseignements pour potentialiser l’avenir est la Lune progressée, car elle fait un degré par mois. Actuellement, le président a la Lune progressée en Balance, entre le 10 février et le 21 juin 2018, elle sera en carré avec Mercure direct Prométhée en Capricorne et, avec Mars rétrograde en Cancer, le Soleil étant en Verseau conjoint à Vénus.

La lune normale et la lune progressée ne disent pas la même chose. L’une dans le natal,indique les besoins, les habitudes, la femme-mère,  en transit  elle signe des instants t qui peuvent être importants ou non dans notre vie. La lune progressée superposée dans le théme natal indique le secteur de vie qui va être sous le feu des projecteurs, durant une période assez longue, puisqu’elle parcourt la maison à raison d’un degré par mois, les signes étant un facteur d’ambiance. Les habitudes ne changeront pas vraiment parce que la lune progressée change de signe, sauf si elle va en Cancer dans son domicile (ou en exaltation dans le Taureau), car cela accentuera les affaires concernant le domaine lunaire.

On peut voir ,ci-contre, le thème natal du président sur lequel on trouve , en rouge , les planètes progressées. Sa lune progressée se situe en ce moment sur Pluton, dans sa maison VIII en domicile de maison, mais elle va avancer d’un degré par mois, elle peut parler ici de la puissance que lui a donné son “contrat” avec la France. Il a également perdu sa grand-mère, durant le passage de la lune en début de secteur VIII, au début de sa campagne.

*”le prométhéé retrograde cherche à se libérer de la nature instinctuelle en s’y opposant avec plus ou moins de violence, il prophétise alors qu’il est encore aveuglé par ce qu’il a découvert. De ce conflit peut naitre une grande réalisation personnelle, il peut s’identifier à un grand symbole ou a une image forte pour laquelle il se battra malgré les pressions extérieures” Rudhyar

J’ai étudié les rétrogradations avec Ch. Drouaillet et le livre de Bill Tierney qui est le meilleur sur le sujet, et  Rudhyar, mais c’est avec Sophia Mason qui a écrit tout ce qu’on peut tirer des progressions que j’ai évolué sur le sujet.

Entrée du Soleil dans le signe du Scorpion

Le Soleil arrive dans le signe du Scorpion le 23 octobre 17, il y sera tout de suite en compagnie de Jupiter soit environ quatorze jours (puisqu’on peut compter une orbe de 12 à 13 degrés  – le Soleil faisant 56′ par jour). Je fais des thèmes pour Paris, mais comme je ne m’occupe pas des secteurs, suivez seulement les aspects des planètes considérant que la lune qui change de signe tous les deux jours et demi.

Comme je le répète,  tout est symbolique, tout le monde a un Scorpion dans un secteur du thème, tout le monde est  plus ou moins concerné. Je fais une analyse avec des orbes larges, afin d’indiquer des tendances. D’ailleurs selon les thèmes, les effets sont avancés ou reculés, car personne ne reçoit les choses de la même façon, puisque les thèmes sont différents, les milieux différents, les éducations différentes (ça c’est du bon sens).

Quels sont les grands mouvements du mois ?

On débute le mois par les oppositions d’Uranus à Soleil- Jupiter,  ce qui fournit du grain à moudre à nos Scorpions et ascendant Scorpions : changements brusques, envies de dépenses, désir d’organisation (thème 1)

On a ensuite avec des aspects avec Pluton maitre du Scorpion en Capricorne, ce qui nous ramène toujours à la transformation, à la refonte, aux affaires d’argent et de sexe, de politique, de gestion  car le Scorpion symbolise dans le niveau bas la manipulation et le Capricorne, le pouvoir ! Ce n’est pas étonnant, qu’en ce moment éclate le scandale du harcèlement dans les milieux de pouvoir !

Mars arrive en Balance le 23 octobre en même temps que le Soleil arrive en Scorpion,  avec  une opposition Mars-Uranus qui se profile à l’horizon :  à partir de mi novembre ce sera l‘opposition Mars-Uranus -si l’on compte une orbe d’environ 12° – Mars  étant en carré à Pluton (carré finissant le 26 novembre). Comme Uranus en Bélier est maitrisée par Mars (dans un signe de Vénus), cela annonce une demande au niveau d’une justice sociale pour le féminin, pouvant  également produire  des changements au niveau affectif et d’affaires, contrats, argent (l’opposition vraiment exacte, se faisant un mois plus tard le 27 novembre à 25°). Ces aspects qui semblent explosifs peuvent amener des changements positifs, en brisant des maillons trop affaiblis qui seront remplacés par de plus solides.

Dès le 29 octobre, Vénus en Balance se mettra aussi en opposition avec Uranus (voir thème 2) et avec un carré à Pluton en Capricorne ramenant la question financière et affective, qui peut devenir explosive, si rien ne suit.

Mercure à l’arrivée du Soleil en Scorpion le 23 octobre est à 10° du Scorpion (Mercure Epiméthée) en trigone à Neptune rétrograde, idéalisant les relations affectives qui peuvent être soumises à désillusions. Puis le trigone passera, Mercure sera sextile à Pluton les 28 et 29 octobre, donnant une bonne impulsion aux négociations d’argent, et libérant la parole.

A ce moment, Saturne en Sagittaire sera en trigone avec Uranus en Bélier, les trois formant un triangle mineur avec la lune à 25° en Verseau proche du nœud sud, pouvant signer des changements intéressants (thème 2).

Mercure de son côté quittera le Scorpion pour entrer en Sagittaire le 5 novembre en commençant par une opposition avec la Lune en Gémeaux, ce qui ne favorisera pas les négociations, et le commerce. Il vaudra mieux attendre  le 8 novembre où Vénus entrera en Scorpion, lâchant l’opposition et le carré : une période d’une bonne semaine peut-être difficile sera suivie d’une période dont le Scorpion bénificiera.

Cependant  pendant tous le mois , Jupiter en Scorpion est en trigone avec Neptune en Poissons, dictant une conduite de protection par rapport aux sujets déjà cités, 

de même que Saturne à 23° en Sagittaire est en trigone avec Uranus à 26° en Bélier,pouvant pousser des lois qui indiqueront une limitation à certaines dérives, le 11 novembre,

il se formera un grand trigone avec la Lune en Lion conjointe au nœud nord (voir thème 3)

On constate que de très bons aspects se formeront chaque fois que la Lune est au voisinage des nœuds lunaires, ce qui indique des changements karmiques.

Verrons-nous se produire, enfin ces changements ?

Pour plus de détail sur le signe lire :

La belle face cachée du signe du Scorpion

 

Jupiter et Saturne dans le théme

Jupiter et Saturne sont étudiés ensemble dans le théme car il a été remarqué par les astropsychologues humanistes qu’il vaut mieux avoir un aspect entre les deux. L’énergie de l’une pousse tandis que l’autre retient : il s’établit un équilibre qui est sain. Saturne et Jupiter parle de notre capacité à nous relier avec le monde donc le rôle qu’on a envie d’y jouer, notre vocation, et là on s’intéresse aux planètes Jupiter et Saturne  qui entre en jeu dans la vocation.  C’est un grand mot pour le petit rôle qui nous est parfois dévolu mais quand il s’agit de nous, tout est important.

Lorsqu’on entend vocation, cela ne veut pas forcément dire un métier, une profession, une mission en particulier, mais quelle attitude une personne aura dans tous les jobs, métiers, professions qu’elle sera amener à faire et, quel sera son potentiel personnel par rapport à quelqu’un d’autre, ce qu’elle donnera en plus ou différemment, sa spécificité.

C’est justement ce que tout le monde se demande au sujet du président de la république qui a Saturne rétrograde en VII sextil à Jupiter rétrograde (conjoint lune noire) qui montre qu’il assume ses choix contractuels (en VII), ne se mettant pas de limites. Saturne rétrograde en Vierge à 0° peut faire penser que son Jupiter est plus fort, puisqu’il est en exaltation à 1° en Cancer (amour des enfants), mais comme Jupiter est aussi rétrograde  il y a pour lui obligation de servir, après avoir profiter de ce bel aspect.

 Un Jupiter en eau et un Saturne en terre font une alliance concrète et ces deux planètes sont maitresses de son Soleil Sagittaire.

Comme dans chaque thème, c’est souvent le maitre de l’ascendant et, sa situation en maison et en signe, qui décide, cela renforce Jupiter, maitre du Sagittaire son Soleil. D’autre part, Saturne est à 0° et rétrograde dans le signe précédent, il n’est donc pas stabilisé dans le sextil. C’est une question de progressions, il faut voir si Jupiter ou Saturne sont devenus directs et à quel moment, leur jeu avec la rétrogradation au cours de la vie. Ceci nous montrerait ce qui prend le pas, mais ici ce n’est pas le sujet.

Le 18/19/20 octobre 2017, nous avons l’arrivée de Jupiter en Scorpion. Cela peut libérer des forces souterraines, des envies jamais exprimées, permettre de vivre son ombre, enfin en plein jour (qui n’est pas forcément ni noire ni néfaste, mais juste dérangeante pour nous, dans notre milieu). 

Mais, il faut voir aussi où se trouve Saturne , parce que Saturne, est l’autre facette des forces qui agissent sur notre pouvoir de vivre en bon équilibre. Saturne limite l’exagération de Jupiter qui en fait toujours trop (rétrograde, il passe d’une extrême à l’autre, dans l’hésitation). Actuellement, Jupiter en Scorpion est le maitre de Saturne en Sagittaire ; les planètes sont en sextile dissocié parce que l’une est au début du signe et l’autre à la fin, et les éléments ne sont pas en bonne relation, eau et air s’épuisant, alors que le sextil est une force pour agir concrètement.

“Jupiter, sa fonction c’est  développer, remettre de la confiance, il  met de “l’engrais , mais sans capacité de discrimination, il arrose tout le monde”, il peut devenir un grand maléfique (circulation sanguine accentuée, en cas d’hémorragie), alors que Saturne a pour fonction de structurer, de donner une colonne vertébrale à nos actes, et de limiter les dégâts, donnant la constance dans l’action, la régularité, l’opiniâtreté (il rétrécie les artères, en les durcissant).

“Si Jupiter est croissant par rapport à Saturne, la planète la plus lente : cette personne aura à “porter sa loi” dans ses activités sociales, Qui elle est, son moi,  passant par la peur au début de sa vie. Jupiter, c’est la planète qui nous relie à la société, qui nous permet d’utiliser les expériences sociales pour construire notre identité, notre individualité :” je porte, qui je suis dans le monde, dans la société” Dans le thème natal, on travaille la vocation avec Saturne-Jupiter : ” voila qui je suis, voila ce que je fais ensuite, où je suis appelée à faire quelque chose “.

Au contraire, si l’aspect est décroissant, (ce qui est ici le cas et séparant parce que l’aspect exact est dépassé) “la personne utilise son expérience sociale pour structurer son identité, elle se forme au contact des événements, donc après”.

Si les planètes sont en conjonction (soit toute fin de cycle ou un peu après), la personne est porteuse d’une dynamique sociale novatrice (personnes nées durant la conjonction tous les vingt-ans, et tous les soixante en Balance, notamment de novembre 1980 à novembre 1981, et pour la période contemporaine, elles seront en conjonction large en Capricorne, durant les quatre premiers mois de 2020.

Quand il y a une opposition exacte, on risque de se perdre en atermoiements parce que Jupiter incite à aller de l’avant en toute confiance, tandis que Saturne nourrit les peurs. C’est la pleine lune de l’aspect, Jupiter doit vaincre la bête “immonde” qui se cache dans Saturne. Elle sera amenée à vivre des expériences, à rencontrer des gens qui la forceront à choisir, qui  testeront sa capacité relationnelle, elle peut subir des revers, parce qu’elle n’a pas compris le sens de ce qu’elle vit.

“Avec le sextile croissant entre Saturne et Jupiter, c’est la facilité, l’efficacité pratique, une grande capacité à faire ses activités sociales d’une manière très personnelle.”

Chez le président Macron, il s’agit d’un sextile croissant Saturne 0° Vierge, Jupiter 1° Cancer, mais séparant, et comme les planètes sont rétrogrades, l’aspect exact s’est fait après la naissance, la facilité est moindre puisqu’on va à l’envers !  Il faut voir si Jupiter ou Saturne sont devenus directs et à quel moment, leur jeu avec la rétrogradation au cours de la vie, c’est une question de progression. Ceci nous montrerait ce qui prend le pas, mais ici ce n’est pas le sujet.

En trigone, c’est théoriquement facile de lancer une activité, une entreprise sociale (exemple : trigone croissant des personnes nées en 1948).

Avec le carré croissant ou décroissant Saturne-Jupiter : il y aura  plus de difficultés, elle aura besoin de plus d’énergie pour y arriver,  mais c’est pour sa propre évolution, elle a besoin de ça, une problématique plus difficile mais la personne doit la vivre pour se réaliser.

En transit, il faut regarder ce que le transit active dans le thème, par rapport au cycle de Saturne, quand Jupiter passe dans vos maisons, Mais il faut voir si ça fait résonance, si vous avez un aspect entre ces deux planètes, ça le réveille. 

Pour la vocation, on examine aussi les Maisons II – VI – X : en règle générale, ces maisons sont dans le même élément (feu, terre, air, ou eau), sauf interception (voir articles sur le blog). En maison X, maison de la vocation, en maison VI, le travail, c’est comment on va utiliser nos possessions,  en maison II, les talents, les qualités, tout ce que nous possédons pour être nous même. Si Jupiter est en :

Signes de feu : entreprendre, prendre la tête d’un mouvement d’un groupe, diriger, commander, évaluer, voir loin, autodidacte, individualiste, le théâtre, la mise en scène,

Signes de terre : seconder, assister, finir, accompagner, soigner, construire, l’artisanat, être un bon assistant , la sculpture, la peinture, la poterie, la construction, l’architecture,

Signes d’air : métier de communication, la voix, le relationnel, le commerce, la justice, l’art, le chant, la danse (le Verseau, c’est la médecine technique : radiologues, opérateurs, organisateurs)

signes d’eau : sentir, ressentir, parler, guérir, faire des travaux pénibles, durs, salissants, abnégation, le social, la musique.

Actuellement Jupiter en Scorpion, nous oriente vers des métiers dont l’action se fait sans se faire voir (il n’y a pas d’éclat),  en profondeur,  et avec une dose de froideur, d’apparente insensibilité comme tatoueur, chirurgien, dentiste, boucher, équarisseur, médecin légiste, militaire,  toréador, toute activité marsienne, plutonienne, où l’on se sert d’un couteau, d’un scalpel ou d’un outil qui évoque la violence mais la violence peut aussi être verbale (procureur), mais aussi spéléologue, vulcanologue, archéologue, technicien dans le traitement du minerais, du pétrole.

*voir sur blog : http://versusconformita.livehost.fr/2017/05/11/emmanuel-macron-president/

D’après un Cours de Christian Drouaillet en 2009

 

Soleil en Scorpion opposé à Uranus entre le 18 et 20/10/17

Ceci n’est qu’un bref aperçu du ciel avec un aspect intéressant et rare.

Le Soleil à 25° est opposé à Uranus 26° appliquant le 18, en opposition exacte le 19 et séparant le 20 à 27° en Balance !

Naturellement, c’est signifiant pour ceux et celles qui ont leur anniversaire ce jour là, ou bien si c’est la place de leur ascendant en Balance, avec une opposition en Bélier ! L’alter ego, en face, risque de me faire grincer des dents.

On voudrait trouver en soi la force de dire “ça suffit”. Bien sur, les Béliers n’en peuvent mais, d’avoir cette planète Uranus qui les secoue.

Patience, jusqu’à l’année prochaine ! Le Soleil ne reste que trois jours, or c’est en s’appliquant le 18 octobre, maintenant qu’il est le plus puissant.

Quel effet ? Uranus, planète supérieure à Mars, dite de “l’éveil” pour les puristes, est pour le simple quidam, une source de changements, de bouleversements, qui peut faire advenir le bon comme le mauvais.

Quand nous sommes dans l’opposition, c’est la pleine lune de l’aspect (pour ceux qui connaissent), on est au sommet et ensuite ça “redescend” en décroissant, donc c’est ici qu’on agit … ou pas, après ce sera trop tard.

La personne sachant se dominer peut faire imposer sa volonté par le biais du Soleil, volonté qui sera plus ou moins bien acceptée, ce qui peut apporter des frictions. Un état de tension va en résulter. C’est la résolution du style : “à partir de maintenant je veux cela, je fais comme cela”. Si la personne en face accepte c’est positif, si la situation permet de choisir, c’est positif, mais ce n’est pas neutre, surtout pour les personnes qui sont fortement uraniennes.

Elles peuvent perdre leur calme, c’est ce qu’il faut éviter si on le peut. Uranus peut installer une nouvelle situation qui va perdurer, ou remettre sur le tapis une ancienne situation qui avait été mise de côté.

Or, actuellement Uranus est la gérante du nœud sud, ce qui fait qu’elle ramène des situations anciennes, des amis et des ennemis anciens, il ne faut donc pas faire les choses sur un coup de tête. Uranus est rétrograde, elle est moins virulente, moins claire aussi, ça fait penser à quelqu’un qui avait dit “le changement c’est maintenant ” mais qui ne l’a pas fait ! Dommage, parce qu’en ce moment on parle de la pauvreté !

Le Soleil en Balance quant à lui, est en conjonction avec Jupiter en Scorpion avec Mercure, ce qui lui donne une force surpuissante, pour imposer sa volonté de concertation, et de gestion des affaires soutteraines.