Mercure et ses retrogradations

Je vais essayer de démêler les difficultés que l’on rencontre lorsqu’on analyse Mercure sur un thème et dans le ciel, d’autant qu’actuellement Mercure est rétrograde et, que cela crée une résonance dans le thème de ceux, qui l’ont rétrograde au natal (signalé par un R).

Mercure est la tour de contrôle de l’individu, on ne peut en faire une simple planète “neutre” dont les signes favoris seraient les Gémeaux et la Vierge, l’un étant “dispersé” et pluriel, et le second analytique et synthétique (pour faire court) On peut voir des articles sur ce sujet sur ce blog ou sur d’autres blogs, ce qui permet de comparer ou de compléter, mon propos étant avant tout, d’expliquer les choses sur le plan technique pratique. L’astrologie est expérimentale.

Lorsqu’on regarde un zodiaque, il y a deux sortes de Mercure rétrograde, selon sa phase dans son cycle par rapport au Soleil, Mercure rétrograde Epiméthèe  et Mercure rétrograde Prométhée. Ces phases donnent au moins deux nuances supplémentaires dans le “style” d’intelligence. Un Mercure rétrograde quel qu’il soit, est ou devient un Mercure Prométhée direct.

Pour étudier Mercure, la première chose à faire est de regarder sa place par rapport au Soleil : on peut dire que si Mercure est à un degré inférieur au Soleil  avant dans le signe  : on le dit Prométhée, et s’il est à un degré supérieur au Soleil après dans le signe, on le dit Epiméthée. Mercure peut se trouver dans le même signe que le Soleil ou non, Mercure peut être en fin de signe ou en début de signe, Mercure peut se trouver conjoint avec le Soleil dans le signe suivant ou précédent, car la distance maximale ou “élongation” maximale entre le Soleil et Mercure est de 28°, considéré comme un semi-sextile, dans les deux sens.

Actuellement, Mercure devient rétrograde le 19 décembre à 15° du Capricorne, le Soleil se trouvant à 28° du Sagittaire, Mercure étant Epiméthée. Le Soleil va continuer à avancer tandis que Mercure reculera jusqu’à 29° en Sagittaire (un recul de 6°) lieu où il redeviendra direct, le 8 janvier 2017 et où, à ce moment là, le Soleil sera à 18° en Capricorne.  Mercure sera avant le Soleil en degrés (ci- contre thème du début de la rétrogradation)

Le 29 décembre 2016 , le Soleil et Mercure formeront une conjonction inférieure autour de 7°/8° en Capricorne, ceci se produisant exceptionnellement, en même temps que la Nouvelle Lune, ce qui est une autre histoire… (voir ci-dessous thème de la conjonction inférieure avec Mercure rétrograde devenant Prométhée, après avoir été Epiméthée)

On sait que sur le plan événementiel,  Mercure rétrograde amène  des retards dans les contrats, les déplacements, les démarches de toutes sortes durant toute la période de la rétrogradation qui durent  vingt-trois jours environs, il faut également se méfier du moment de la conjonction inférieure, notamment pour les déplacements  (tout cela selon son thème natal car si tout le monde est concerné c’est à des degrés différents : maisons occupées par les signes Gémeaux, Vierge et Capricorne, cette fois-ci).

Pour tous, la période de rétrogradation, est un moment de retour sur soi, tandis que la fin de la rétrogradation amènerait  la compréhension du problème qu’on ressassait durant la période. En effet, Bien qu’on continue d’agir, malgré tout, lors de la conjonction inférieure, il peut y avoir un moment dérangeant, une sensation d’isolement: on parle ici d‘une phase de “nouveau Mercure”, par analogie avec une Nouvelle Lune, il y a fusion au niveau du mental entre le Soleil et Mercure et on dit qu’au niveau de l’aspect natal si la planète est à moins de 2°, elle est brulée par le Soleil, ici Mercure est combuste.

Au niveau de l’interprétation du Mercure natal, si Mercure est Prométhée dans le même signe ou non, le porteur du thème a une intelligence ouverte et novatrice, qui ne s’encombre pas du passé, il est comme un Mercure Verseau ou un Mercure-Uranus, il innove et ne s’encombre pas de théorie, ni d’idéologie, n’en ayant pas besoin, se suffisant à lui-même, tel un visionnaire, et plus Mercure est éloigné du Soleil, moins il subit son influence, et  s’il est dans un signe différent, encore moins.

Mercure Prométhée direct près du Soleil dans la seconde phase de son parcours, produit une conjonction supérieure durant laquelle Mercure n’est jamais rétrograde. (On fait une analogie avec une phase de “plein Mercure” comme une pleine Lune).  La conjonction supérieure est dite plus “facile” que la conjonction inférieure, puisque n’intervient pas de rétrogradation, et elle se produit bien plus longtemps après (plusieurs signes, plusieurs mois éventuellement) au moment où Mercure qui suit le Soleil s’en rapproche en s’appliquant. Après la conjonction supérieure, Mercure, dont la vitesse change, ira de nouveau vers sa position Épiméthée maximum, (de laquelle il repartira en rétrogradant vers le Soleil, avançant d’environ 1°/J, et ceci trois fois par an, en théorie).

Avec un Mercure natal rétrograde, il est possible que l’individu durant son enfance est eu un passage long et difficile, mais cela peut aussi s’appliquer aux parents, qui devront déménager, par exemple, ce qui entraîne une perturbation pour l’enfant au niveau des copains, de l’école. On observera parfois chez l’enfant, des difficultés dans l’apprentissage de la parole et même, souvent, de la dyslexie. Le porteur passerait souvent à côté de l’évidence, se perdant dans les éléments subtils. Durant l’enfance, les soucis seraient en rapport avec des problèmes antérieurs, hérités ou karmiques, donnant des difficultés au niveau familial et relationnel. Mais rassurez vous beaucoup de Mercuriens rétrogrades font de belles études. Ils peuvent se sentir différents des autres, c’est tout et leur départ dans la vie peut-être un peu fastidieux.

Sur le plan spirituel, les rétrogradations seraient des effets karmiques, afin que l’individu qui aurait mal utilisé cette énergie, la retravaille à nouveau durant une longue période de sa vie (la durée de la rétrogradation en jours donne la durée en année). 

 *Martin Schulman, “Planètes rétrogrades et réincarnation”, compte trois et même quatre phases rien que dans le ressenti de Mercure, lors de la rétrogradation: une anticipation du futur et puis un décalage, un sentiment de déjà vécu par rapport à la réalité, qu’on avait anticipé. Cette explication est intéressante, seuls les mercuriens rétrogrades peuvent dire si c’est vrai, mais on a tous connu des sensations de déjà vu et de précognition, alors savoir si….

Partager avec:

Écrit par 

5 commentaires sur “Mercure et ses retrogradations”

  1. je cite : “Lorsqu’on regarde un zodiaque, il y a deux sortes de Mercure rétrograde, selon sa phase dans son cycle par rapport au Soleil, Mercure rétrograde Epiméthèe et Mercure rétrograde Prométhée.”
    Il y a plus que deux phases Emma, car la conjonction de Mercure et spécialement rétro a une logique a part (on dit que Mercure est brûlé par le Soleil, quelle conséquence sur l’esprit de la personne, as-tu une idée qui changerait de ce que l’on peut lire sur le sujet
    Et encore Mercure direct conjonction supérieure avec le Soleil, Mercure serait encore brûlé par les rayons du Soleil ???
    Merci de m’éclairé Emma, de ce que tu en pense

    1. Ni Mercure d’après (je cite ) P Granger, ni aucune planètes ne peuvent subir de misére de la part du soleil, car le soleil est la lumière, la conscience, la force, la semence ; pour Cazimi, j’ai lu (ailleurs) qu’à moins de deux degrés au contraire on peut dire qu’une planète est au mieux ! ce probléme est insoluble ! Personnellement je crois que la lucidité est totale si mercure est direct à la conjonction supérieure, j’aurais du dire, car retro on a des enfants qui ont des problémes de démarrage, ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas intelligent puisqu’ensuite ils s’en sortent très bien. C’est la retrogradation qui serait en cause. Dans la conjonction sup on est comme dans une pleine lune donc objectivité maximumm. Granger est psy ! C’est la tradition qui disait cela, ! On est dans la légende d’Icare qui se brule les ailes en s’approchant du Soleil. On en est sorti de toutes façons !

      1. Merci Emma, c’est dire que parfois on peut lire n’importe quoi et le fait que Mercure soit brûlé par le Soleil, c’est toutes ces interprétations a bases psychotiques destinées le plus souvent vers des thérapeutes et il faut bien trouver un coupable a ce pauvre Mercure de la pensée.
        Ta réponse me réjouie le cœur, merci

  2. Avant d’être rétrograde, il y a la période où il entre dans sa “courbe de rétrogradation” et on sent déjà les effets! D’ailleurs Mercure rétrograde ne touche pas que les personnes qui l’ont dans cette position en natal… Il touche presque tout le monde, en fonction du signe et de la maison concernée… Chaque fois que la poste est en grève, Mercure est rétrograde (heureusement, l’inverse n’est pas vrai). Cela fait une trentaine d’années que j’observe la rétrogradation de Mercure et je peux affirmer que nombreuses sont les personnes touchées. C’est très visible dans les lieux où la parole et la communication sont importantes, la poste, comme je l’ai déjà dit, les établissements d’enseignements, les grosses entreprises, quelquefois les petites aussi, etc.
    Mercure rétrograde nous invite à l’introversion (idéal pour faire une retraite, un stage de yoga ou quelque chose dans ce genre-là). Nous avons tous ou presque tous, à une période de notre vie, Mercure rétrograde en progressions, et ça dure environ 20 ans. Ce n’est pas un gros karma que de l’avoir rétrograde en natal (il y a bien plus difficile : une Maison XII chargée, par exemple)…

    1. On l’a presque tous par progression dans la vie si on vit assez longtemps, et c’est interessant de voir avec le recul combien cela amène de changements intérieurs (mais aussi extérieurs).Dans la vie de tous les jours, il faut bien avancer, malgré les batons que mercure met dans nos roues.
      Je pense que dans le domaine du karma, cela dépend de chaque ressenti, mais d’aucune position en particulier : certaines personnes se réalisent dans ce qu’elles étaient venues faire avec une charge en maison XII, tout est si nuancé., Il n’y a que des chemins différents.Le tout c’est de le parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.