Aspects appliquants ou séparants : finalité

Lotus Mougins--Les astrologues humanistes ont pensé qu’il était vain de travailler  sur les zodiaques de naissance d’une manière figée comme le serait un plan de maison, ou un calcul algébrique car l’individu est susceptible de changements bons ou mauvais..

En appliquant au zodiaque le mouvement des astres géocentriquement, mais en  connaissant l’astronomie héliocentrique, ils ont mis en relief l’aspect cyclique de la vie .

Toutes les planètes figurant dans les éphémérides classiques avec lesquelles nous travaillons sont absolument référencées jour après jours depuis des centaines d’années (voir éphémérides sur le blog).

On a donc une vision exacte des aspects qu’elles formaient à notre naissance et nous pouvons constater que  nous naissons au milieu de cycles qui existaient déjà avant nous et qui continuerons après nous dans un mouvement d’horloge parfait.

Elles forment des aspects qui sont fixes sur le papier mais qui peuvent être soit croissant appliquant ou séparant, soit décroissant appliquant ou séparant (on prend exemple sur le cycle des aspects entre la lune et le soleil qui devient le symbole de tous les inter-cycles).

L’aspect croissant appliquant entre deux planètes est  comme une voiture qui roule en augmentant sa puissance mais qui quand  elle arrive sur un obstacle (l’autre planète), lui rentre dedans, et qui en le dépassant fait un aspect croissant séparant !  On peut dire la même chose pour les aspects décroissants.

Les aspects croissants provoquent l’action, les aspects décroissants provoquent  la conscience (d’avoir ou pas fait ce qu’il fallait). Lors de l’aspect décroissant,  je ne suis pas obligée de passer par des situations pour comprendre, je viens avec  la prescience de ce que j’avais vécu précédemment avant ne naître  quand il s’agit du thème natal, mais lors des transits, si  on a vécu un cycle complet de la Lune par exemple, on a vécu tous les moments du cycle.

Du point de vue des chiffres, on compte un degré avant qu’elle ne touche la planète, le degré où elle applique et  un degré après :

(ci-contre, les aspects majeurs croissants  à gauche et décroissants à droite  en partant du haut du cercle car les planètes circulent dans les signes  dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, on peut imaginer le soleil à la conjonction en haut et la lune qui fait le tour puisque c’est notre modèle)

Au niveau psychologique et potentiellement actif, on explique ainsi : dans un aspect appliquant pendant longtemps la personne désespère de ne pas réaliser son rêve, elle doit vivre des choses qui lui font prendre conscience que le rêve n’est pas la réalité, le sens de l’aspect appliquant se vit par les situations, les actions. 

C’est toujours la planète rapide qui travaille puisqu’elle est la “fille” de la planète plus lente, qui est donc puissante, au début de l’aspect de conjonction : par exemple  la Lune symbolise  les situations de ma vie courante qui m’obligent à me connaitre (elle bouge tout le temps faisant douze degrés et demi par jour, touchant toutes mes planètes tous les mois).

Dans un aspect séparant, “ça y est,  j’ai compris” ou bien, “je recommencerais au prochain cycle”, soit dans quinze jours (Lune), soit dans quinze ans (transits de Saturne). C’est ainsi qu’on fait sans cesse les mêmes erreurs, d’une manière compulsive lorsqu’on agit de façon pulsionnelle sans tirer les conséquences de ses actes, lorsqu’on n’essaie pas suffisamment de connaitre ses attentes et ses besoins profonds.

Si les  planètes sont  rétrogrades, donc circulent en marche arrière,  la personne refuse de s’adapter aux réalités de sa vie.

Exemples : Jupiter en sextil décroissant à Saturne et le Soleil en carré décroissant à Saturne.

  1- Saturne reste deux ans et demi dans un signe et Jupiter un an et ces planètes sont conjointes tous les 20 ans,

elles furent en conjonction autour de 19°, en mai 2000 en Taureau : actuellement ces planètes sont en sextile, avec Saturne à 21°30, Jupiter à 24°09 cet aspect est décroissant parce que Jupiter, la planète fille, revient vers Saturne la planète mère, mais ici l’aspect est séparant puisque Jupiter a dépassé les 21°30, le degré de Jupiter est supérieur à celui de Saturne.

Conclusion : Il s’agit dans cet aspect  avec Jupiter du bien-être, de la protection des enfants, de la société, par la loi de Saturne, le sextil décroissant Jupiter-Saturne étant dépassé – aspect séparant – l’effet positif des mesures prises pour avancer au niveau social l’est également et va durer, puisqu’avec un sextil il s’agit du concret.Cependant, mais si cela ne se fait, il faudra s’y remettre au moment du semi-carré, car pour le moment les dès sont jetés.

2 – Le Soleil à 19°43  est en carré décroissant à Saturne à 21°30 mais appliquant puisque pour que l’aspect soit exact le Soleil doit encore progresser de la différence, de 2°, ce qui se fera dans deux jours, le 14/9.(Ajoutons qu’un aspect est considéré comme efficace 1° avant et 1° après l’aspect exact).

Conclusion : On pense que l’aspect appliquant est plus fort puisqu’il “rentre dans” , si l’on peut dire, la planète mère ce qui implique ici comme raisonnement qu’au niveau des contestations (ici il y a un problème d’autorité entre deux planètes archètypes du père), la volonté du Soleil  voudrait être plus forte ou souveraine que celui qui dit la loi, les limites imposées, et même le paternalisme symbolisées par Saturne, et l’aspect décroissant qui est un moment de conscientisation d’un problème d’autorité, de  mal digéré, provoque la contestation.

Le Soleil  fera un sextile à Saturne le 17 octobre, quand il sera en signe d’air en Balance, ce sera un moment d’ajustement. La conjonction du Soleil et de Saturne ne se fera qu’au moment où le Soleil et Saturne entreront en Capricorne le 21 en décembre ensemble, mais auparavant durant la semaine précédente, le soleil s’approchera de saturne en sagittaire en aspect de conjonction appliquante, toujours décroissante, ce n’est qu’après que le soleil sera en conjonction sèparante dans une progression alors croissante, avec Saturne derrière lui !).


 

Print Friendly, PDF & Email

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *