Technique astro : les cycles et les inter-cycles des planètes rapides

Les cycles concernent  les planètes qui, vues de la Terre, parcourent  l’écliptique sur lequel ont été dessiné douze signes de 30° ; ceci est une convention, car certaines constellations -ou signes- font souvent plus de 30° et qu’elles se sont déplacées depuis l’Antiquité d’un degré vers l’ouest tous les soixante-douze-ans.

Il n’y a pas de cycle des signes, il n’y a que des cycles de planètes qui circulent dans les signes. Il serait inexact de dire qu’un signe démarre un cycle, on dira plutôt que le maitre du signe passe dedans DEUX OU TROIS FOIS PAR ANS, ou une fois tous les dix ans, etc,  car on a définit des affinités  entre certaines planètes avec certains signes dont on dit qu’elle les gère parce qu’elles y sont bien.

Les planètes circulent à des vitesses différentes, elles se suivent sans se rencontrer, et si elles sont dites conjointes c’est qu’elles se croisent, parfois dans le même signe, non pas sur la même route mais sur des routes parallèles, et elles font des cycles entre elles.

Quand une planète arrive dans son signe, elle va donner un nouveau départ pour quelques temps à cause de son énergie stimulante pour le signe, mais de cette énergie, rien ne restera quand elle sera dans le signe suivant, comme  lorsque vous changez de pièce emportant votre énergie avec vous. les signes qui se suivent ne se ressemblent pas, et apportent chacun quelque chose de différent du précédent. Il y a une évolution progressive.

On traite du cycle des planètes par rapport au Soleil, on traite des cycles entre certaines planètes, pour les planètes rapides comme pour les lentes.

Je vais parler des inter cycles courts des planètes rapides Lune, Soleil, Mercure, Vénus, Mars :

Certaines de ces planètes sont les gérantes de plusieurs signes (d’après Ptolémée) : Mercure est gérante du signe des Gémeaux et de la Vierge, Vénus est gérante du signe du Taureau et de la Balance, avec exaltation en Poissons, et Mars est gérante du signe du Bélier, et du Scorpion (avec Pluton depuis 1920) en exaltation dans le Lion.

Il y a d’abord le cycle Soleil-Lune comme cycle basique,et on étudie les nouvelles Lunes tous les 28/29 jours,

puis le cycle du Soleil avec Mercure, et comme Mercure est une planète proche du Soleil  ne s’en éloignant jamais à plus de 28°, elle repasse dans un signe environ trois fois par an (voir sur le blog, le cycle de Mercure), même chose pour Vénus qui ne s’éloigne de moins de 45° et qui revient dans le même signe deux fois dans l’année, puis on passe au cycle plus long de Mars, parce qu’il est plus loin du Soleil et qui ne repasse que tous les deux ans environ dans le même signe. Si je mets environ, c’est parce que ce sont des moyennes, car selon le signe c’est variable.(consulter les éphémérides, rien ne sert d’apprendre des chiffres par cœur).

 Tous les inter cycles solaires avec les planètes lentes reviennent tous les ans  et forment une conjonction brièvement puisque le Soleil avance de 56 minutes de degré par jour (comme par exemple les conjonctions fortes Soleil-Saturne et Soleil-Pluton qui durent). C’est la raison pour laquelle nous naissons avec des aspects lents dans nos thèmes, qui sont très forts.

On étudie surtout l’inter cycle entre Vénus et Mars en partant de la conjonction qui se produit dans un signe car il est bien plus long que le cycle solaire, il est de 1,8 ans avec un grand cycle de 32 ans pour retourner dans la même conjonction de départ.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.