Entrée du Soleil en Taureau le 19 avril 2017

Le Soleil entre en Taureau, le 19 avril à 23 h18, nous allons voir ce que sera l’influence du Soleil en Taureau au niveau des élections, étudier l’ingres d’une planète permet de voir son action sur le long terme.

Que symbolise le Taureau dans nos vies et dans la société ?

Dans le Taureau, il n’est pas question de foncer, mais d’assimiler la nourriture patiemment pour faire grandir le corps, le maintenir en bonne santé, corps qui est notre seule propriété, car tout le reste n’est que secondaire. Le signe du Taureau symbolise le concret, la puissance du sol qui nous nourrit, notre part animale, matérielle, nourriture, boisson, habitat, les bases de la vie, nos nécessités premières, sans lesquelles, nous ne pourrions vivre et nous reproduire.

Le Soleil arrivant en Taureau après une conjonction à Uranus en fin de Bélier, est chargé de rébellion, alors que la Lune en Verseau -maitrisée par Uranus – est au dernier carré décroissant avec le Soleil : c’est conscientisation du vécu des trois semaines précédentes depuis la Nouvelle lune en Bélier du 28 mars, et on tire des conclusions !

L’ascendant du thème dressé pour Paris, la capitale française, est en Scorpion. “L’entité astrologique” France, avec la Lune noire à l’AS, ne sait pas qui elle est : cela n’est pas étonnant, c’est bien de cela qu’il s’agit tant les affaires fusent dans tous les sens, faisant perdre la confiance et suscitant la grogne.

Saturne en maison I rajoute une ambiance de peur : triste période où tout ceux qui souffrent de manque, désirent un changement. En maison II, on trouve Pluton à 19°24, qui secrète sa puissance destructrice, transformatrice.

Saturne, cependant, est en trigone avec Uranus à 24°47 encore conjoint au Soleil, donnant un Soleil teinté de changement, de nouveauté, mais avec la résonance conservatrice de Saturne.

Y aura-t-il un changement dans la continuité ? Quel est le sens du carré décroissant Saturne – Chiron, quel est le sens de Vénus conjointe Chiron, et du le carré croissant de Vénus ?

La place de Vénus est importante puisqu’elle est la gérante du Taureau : elle se trouve encore en Poissons en exaltation, elle valorise le côté sensuel, doux, humanitaire, éventuellement spirituel et détaché .

Vénus est actuellement conjointe à Chiron. Au niveau personnel : c’est un défi face à l’amour, à l’argent, qui passe  par un choix entre le sensuel, le matériel et la transmutation de l’amour par une souffrance, car c’est le début de la spiritualisation de la matière symbolisée par Vénus.

L’individu doit évoluer dans sa conception de la sexualité or la sexualité c’est le rapport le plus « proche » à l’autre, aux autres, la communion charnelle, qui est soit possession (la plupart du temps), soit don de soi. Il en va de même au niveau social : on peut être le prédateur ou le prédaté !

Les carrés entre Saturne et Chiron/Vénus en signes mutables, (Sagittaire et Poissons) montrent que l’évolution est bloquée à moins que Vénus ne force le chemin entre un choix égoïste, l’application d’idées strictes, la peur, symbolisée par Saturne en Sagittaire ou le choix de la générosité symbolisé par Vénus en Poissons.

Saturne carré décroissant Chiron (rappelez-vous le “Summer of love” qui a vu la conjonction en 1966 -voir autre article dans le blog)  indique là aussi, des limites à dépasser : cet aspect agit personnellement, mais aussi du point de vue social.

Sur le plan personnel c’est un manque d’équilibre au niveau psychologique, mais si on arrive à améliorer cette tendance, c’est aussi une perception des choses plus intense (certaines personnes, peuvent avoir une enfance difficile avec le parent dominant, donc cela concerne les enfants qui naitront à ce moment-là). Cependant, c’est l’ego qui prédomine dans cet aspect, les anglais disent surement, en ce moment : “good fences, make good neighbours”, ce qui signifie “on a de bons voisins quand on a de bonnes barrières” !

Comment peut évoluer la situation ? Mars mal situé en Taureau  est quinconce croissant à Saturne mal situé en Sagittaire. Cet aspect est difficile, dur : l’action est bloquée  Mars  en quinconce ayant dépassé le trigone et allant vers l’opposition, monte en Taureau pour s’opposer à un mur ,d’où confrontations : éthiques différentes, confrontation des idéologies, difficultés pour trouver un consensus .

Jupiter à 16°44 (maitre du Sagittaire) en Balance est carrée à Pluton 19°24, en Capricorne. A ce propos, je fais remarquer, qu’il y a encore le carré, même si l’aspect est séparant (2°20 donc dépassé d’1°20) : la résonance de l’aspect dure, au niveau des conséquences des actes passés.

Le sens de ceci, c’est encore les problémes de commandement et de manière de le pratiquer : avec justice et souplesse pour une demande d’équilibre social en Balance avec rigueur et violence en Capricorne : les tensions seront toujours vives.

Lors du passage de Mars Gémeaux en opposition à Saturne en Sagittaire, les choses se durciront. Le 8 mai Mars sera à 11°22 en Gémeaux et Saturne rétrograde  à 27° en Sagittaire. Nous saurons alors qui a pris la première place, au moment où se sont les planètes parmi les plus sèches, les plus dures qui s’affrontent.

Mais dans ce jeu de dupes que sont les élections, la démocratie est toujours confisquée par le plus puissant des candidats, aux dépends des candidats qui n’ont pas les moyens matériels de se faire entendre.

illustration tableau d’Hercule

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.