Dans quel secteur somatisons-nous ?

“La plupart du temps nous somatisons là, où se trouve la planète gérante de la porte d’un secteur du thème

et, par l’énergie du signe où la planète se trouve.

Les signes correspondent à la qualité d’énergie utilisée.”

Exemple : Mercure rétrograde (air, respiration) maitre de la maison VI (santè) en Gémeaux, peut provoquer des crises d’asthme parce qu’un conflit psychologique est trop violent pour être intégré, comme Mercure en Verseau secteur I (le moi, le corps physique) intercepté, carré  Uranus en Gémeaux en VI (santé), Mercure, maitre ascendant Gémeaux (la I), en Lion en III (le maitre de la III c’est mercure) carré Saturne retro en Scorpion en secteur VI  (il y a toujours plusieurs possibilités de maladies aussi).

Cependant, dans de nombreux cas, le conflit psychologique existe mais n’engendre pas de somatisation excessive. Mais un conflit qui s’est chargé génération après génération, doit impérativement être évacué.

Chaque porte d’entrée d’un secteur du thème évoque une piste d’interrogations particulières, propres à l’énergie du signe, pour savoir si la personne “ouvre” la porte (entrée dans le secteur) plus ou moins consciemment. La planète gérante du secteur exprimera les crises relatives à ce secteur, là où elle se trouve dans le thème.

Les planètes sont  l’expression fondamentale des crises. Les planètes dans un secteur donné seront à notre service (ouverture consciente de la porte) ou nous conditionneront (ouverture automatique et inconsciente).

Lorsqu’il n’y a pas de planète dans un secteur, cela sous-entend que la gestion des énergies dans ce champ d’expérience n’attire pas particulièrement notre attention et se déroule naturellement. C’est seulement là où se trouve les planètes, que nous sommes confrontés à une expérience.”

Cependant, j’ajoute qu’en ce qui concerne la santé (et c’est de cela qu’il s’agit),  les maitres de VI , XII, et I mais aussi de VIII sont concernés. Par rétro action, les problémes des secteurs-maisons, en face peuvent agir :  les planètes en VII sur la I, et en II sur la VIII.

Au final, par le jeu des aspects et des conjonctions difficiles, toutes sauf celles avec Jupiter et Vénus – c’est tout le thème qui est concerné. Et c’est bien la réalité, on sait bien que tout ennui d’argent, de couple, relationnel, de travail agit sur la santé.

Jean-François Berry – d’après “Le chant de la Résonance”

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.