Eclipse de lune pénombrale du 11 février 2017

Comme chaque fois que le Soleil passe près des nœuds lunaires    qui coupent l’écliptique, il y a une éclipse avec la Lune au moment  de la pleine Lune. Lorsque le Soleil et la Lune ne sont pas alignés, il y a un décalage et ici on a eu une éclipse sur le côté, dite pénombrale, la Lune est dans l’ombre de la Terre et n’occulte que partiellement le disque du Soleil.

On peut voir sur le dessin ci-contre comment la Lune se situait, et le phénomène était plus visible dans l’ouest du pays. Les animaux sont très sensibles à ce phénomène, les humains pensent que rien ne peut les atteindre, mais les astrologues croient que si cela se produit sur un degré de votre thème où se situe une planète cela peut vous affecter, d’une manière ou d’une autre. Comme on refuse d’y croire dans le monde scientifique, peu d’études sont faites sur l’interaction de la Lune sur les individus et celles qui sont faites manquent généralement d’objectivité. On est dans les croyances personnelles, et les ressentis individuels.

Pour comparer, voici à gauche le phénomène  d’éclipse totale du Soleil lors d’une pleine Lune : les astrologues humanistes pensent que c’est le Soleil qui est mis en valeur aux dépends de la Lune, donc l’aspect yang de l’existence individuelle, quand c’est la pleine lune, et si en plus il y a une éclipse c’est plus fort puisque l’energie du soleil est capté totalement par la terre qui se trouve au centre, entre la lune et le soleil. Il faut noter le degré de l’éclipse ici à 22°30 en Verseau pour le Soleil et pour la Lune en Lion (puisqu’on est comme en ce moment sur l’axe Lion -Verseau dans cette opposition Lune-Soleil) et le reporter sur le thème, voir dans quel secteur cela se situe en pensant à une intensification de la volonté solaire en Lion qui est son signe,  ensuite on surveille les aspects, cela concerne par exemple, les personnes des années 40/50 qui ont un Saturne et un Pluton en Lion, mais aussi d’autres planètes comme la Lune, le yin sera éclipsé pour eux. Comme les pleines Lunes ordinaires agissent quinze jours, on suit pendant quinze jours, mais les éclipses peuvent agir quelques mois. Les éclipses de nouvelle Lune sont plus lourdes de conséquences éventuelles. Que les spécialistes en astronomie pardonnent mes éventuelles erreurs !

 

 

 

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.