Alain Juppé, en tête ?

Lotus Mougins--Alain Juppé,  premier ministre de 95 à 97 de Jacques Chirac, secrétaire général et président du RPR, de l’UMP, ministre délégué auprès du ministre des finances, porte parole du gouvernement, ministre des affaires étrangères avec E. Balladur, ministre d’état, ministre de la défense. Sa carrière est longue et montre ses compétences.

Mais étonnamment, lorsqu’on  regarde son thème il n’a aucune planète au zénith, son Milieu de ciel est en Poissons qui n’est pas un signe de leader politique mais religieux (l’ascendant de F. Fillon), son Fond de Ciel est en Vierge chargé de Neptune planète lourde, et de Jupiter. Tout ceci  favorise la rêverie, th-natal-de-alain-juppel’inconscient, le foyer, la vie privée, ou le religieux, mais toutes deux sont propriétaires du MC : le foyer, propriétaire du travail, les deux vont de paire, on travaille chez soi. La fonction de maire de sa ville natale lui va bien (ci-contre thème natal).

Neptune étant carré aux nœuds nord et sud, c’est autre chose, là il y a un facteur d’erreurs, de désillusion, de poursuite d’un idéal inatteignable.

Jupiter « bénéfique » mais amplificateur des effets neptuniens vient en soutien, mais il se trouve également en carré par conjonction au nœud nord en maison XII, en conjonction avec Saturne et Vénus. Cette bénéfique peut enfler la désillusion : ce serait-il trompé de destin ? Il est peut-être poète, mais il le cache bien.

Saturne, maitre du Capricorne en M VII, et propriétaire-régent de son nœud sud est conjoint à son nœud nord dans l’axe VI/XII, des crises, annonçant une continuité du passé au présent, avec les responsabilités lourdes en maison XII, typique des temps de crise (pompier qui éteint les incendies). Le Capricorne comme, on le voit dans son attitude est bien dominant.

La planète Saturne de transit  est en maison VI – des crises, et fera  opposition le 22 mars 2019 au Saturne natal en maison VII des partenaires, amis et ennemis : s’il était élu en 2017, il n’aurait qu’un an d’état de grâce.

Saturne  sur son ascendant  fait, qu’il n’inspire pas la sympathie, au premier abord. Sa voix est basse, comme celle d’un saturnien, et on le voit rarement sourire, or l’impact de la personnalité sur le public est juppe-2énorme. Cependant, Vénus en Cancer en conjonction, montre plus de douceur qu’il n’en fait paraître : son sentiment par rapport à la France  est certainement vif dans la mesure où le Cancer est associé au sentiment pour la patrie, que le Cancer fait tout pour les siens (sauf s’il les rejette à la suite de déceptions et que par un phénomène de polarité il se retrouve en Capricorne).

Ceci concerne aussi sa vie intime emplie de discrétion. D’autre part, la conjonction Vénus-Saturne n’est pas facteur de facilités ni financière, ni affective, ni pour la santé, tout étant vu avec beaucoup trop de sérieux. Son maitre mot pourrait être rigueur.

La Lune, propriétaire de l’ascendant Cancer, signe au combien introverti, premier signe d’eau de la croix cardinale (symbole de notre inconscient) est en trigone, mais interceptée (n’aide pas la célébrité) en Scorpion signe d’inconscient collectif. Le lien est intéressant : il est conscient que quelque chose de moche  va se passer et il porte  peut-être en lui le désir d’agir pour l’éviter.

Le MC en Poissons en eau, l’accentuation de l’eau avec Neptune angulaire, en maison IV,  tout ceci privilégie la vie intérieure, plus que la vie publique, les signes d’eau ne sont pas dans l’action mais dans le ressenti: cependant il a fait une carrière publique.

Son thème est en coin dans 146°, (dans le système des dessins planétaires, on ne compte que les planètes) et,  il n’a pas l’ombre d’une opposition, exceptée celle des nœuds lunaires. Ce sont les oppositions qui apprennent la confrontation et, le style « coin » est dans une focalisation des énergies, dans un domaine restreint aux maisons que les planètes occupent. Il est axé sur certains domaines et laissent les autres qui ne concernent pas ses objectifs et ne voit ni à droite ni à gauche. Ici, c’est l’angle Est, le quart dédié à l’ego, sur l’ascendant, la formation du Moi, de la personnalité, il «choisit» sa vie, les autres ne le manipulent pas. L’ennui c’est qu’en politique, les autres sont tout.

Le « coin » est encadré par la Lune Scorpion (interceptée), donc profondément tournée vers l’inconscient en fond de ciel et la conjonction Uranus 16° et Mars 15°12 en Gémeaux (en maison XII), ce qui est difficile, même si Mars, tourné vers le vide dans le sens horaire, mène théoriquement  les planètes vers des actions soudaines, (surtout en paroles, en Gémeaux) mais des action comme celle d’un médecin au chevet d’un grand malade (en maison XII). Ce qui est de plus en plus le cas de la France !

Là, à ce stade, on cherche Mercure pour voir si cet aspect « tient ses promesses ». Mercure de naissance est rétrograde  Épiméthée en Vierge, en approche de conjonction inférieure avec le Soleil en Lion: à sa naissance il était dans l’ombre du Soleil : il est donc subjectif et introverti. Mais depuis, du fait de ces 71 ans, il a vécu des progressions  (progressions en rouge sur le théme natal) et  son Mercure progressé est th-natal-de-alain-juppe-avec-tr-et-proÉpiméthée en Scorpion, un mercure martien maitre de son Mars Gémeaux, un Mercure “tactique”.

Le Soleil, en Lion à 22°, c’est l’ambition, mais on est déjà dans la partie karmique du signe, en maison II c’est la manière d’acquérir ses gains, les efforts pour les finances. C’est un signe fixe dans un axe de maisons fixe. C’est justement là qu’il a eu des ennuis.

Uranus est maitre de la maison VIII (l’argent des autres, mais aussi d’une possibilité d’élévation spirituelle) et de la maison IX (l’étranger, problèmes philosophiques et religieux), ces deux maisons sont liées par leurs portes dans le même signe : sur le plan matériel ceci est-il en rapport avec les ennuis de procès qui l’ont envoyé au Canada pour se faire oublier (bien qu’il est servi de fusible dans cette affaire d’emplois fictifs à la mairie de Paris, rappelons que le 30 janvier 2004, le tribunal condamne A. Juppé pour prise illégal d’intérêt  à dix huit mois de prison avec sursis et inéligibilité pour 5 ans, jugement pour lequel il a fait appel pour avoir finalement  14 mois de prison avec sursis et 1 an d’inéligibilité).

Sur le plan de la santé, la conjonction Mars-Uranus qui lie le sang (Mars) et les vaisseaux périphériques(Uranus) signale en maison XII en Gémeaux, un possible problème aux poumons ou au minimum une allergie d’origine nerveuse, les personnes ayant Saturne à l’ascendant en Cancer sont clientes des ulcères à l’estomac. C’est aussi cette conjonction qui le rend cassant.

La Révolution  Solaire, en théorie, c’est un moment dans le temps, dans les mois qui suivent l’anniversaire, couvrant l’année en théorie. La RS de cette rv-solaire-2016_2017-de-alain-juppe année 2016/17 sur Bordeaux lui donnait un ascendant à la fin du Lion à 29°30, avec tous les aspects actuels que l’on connait –voir articles du blog – dans l’axe Vierge- Poissons, avec Jupiter et Vénus bien placées, ce qui explique ce regain de succès, mais avec Neptune et nœud nord  en maison VII de R S indiquant des illusions. Le Soleil en Lion en maison XII, se levant sur l’ascendant, c’est  l’ambition d’être le premier ! (voir RS ci-contre). Jupiter est en maison I en compagnie de Vénus et du noeud nord. Tout ceci est bon pour lui.

Saturne actuel de transit (au 3/10/16)  est déjà carré à Neptune d’août. Un grand trigone de feu accompagne le Soleil de la R S, ce qui affirme la fixité de son action, sa résolution,  mais ceci, pour être honnête, est le lot de toutes les personnes ayant fêté leur anniversaire en Lion à ce moment là (excepté l’As et les maisons qui sont personnelles), et c’est la raison pour laquelle je préfère les progressions. Il faut vraiment croiser les résultats avec les progressions et les transits pour avoir plus d’options. 

Dans cette R S, Mars conjoint Saturne est carré à l’axe des nœuds et aux planètes conjointes dont Neptune, qui chez lui semble paradoxalement une dominante en FC (idéalisme), auquel on peut joindre Jupiter, le maitre du Sagittaire, et qui l’a surement protégé et aidé à gérer.

Dans le natal, Neptune plus Jupiter sont déjà carrées aux nœuds nord et sud et donc à l’ascendant conjoint Vénus et Saturne. Sur le natal les nœuds de transit sont dans l’axe du MC/FC avec Neptune MC. Neptune apporte ici, idéalisme et désillusion, mais l’axe montre aussi qu’il s’agit de mise en relief de la situation.

Le thème progressé montre un ascendant Vierge (qui dure une th-progresse-2016_2017-de-alain-juppe-2trentaine d’années) et une Lune progressée en maison X (qui reste 2 ans et demi dans une maison de 30°), conjointe au nœud nord et à Uranus en maison XII (action sur une planète durant environ deux mois et demi). Actuellement, sa Lune progressée est en maison X du thème progressé et en XII de natal- à 27° en Gémeaux, avant qu’elle soit en ascendant  natal, il faudra des mois.

En superposant, cela fait la maison X en XII, c’est à dire mise en lumière de cette maison XII. (ci-dessus thème progressé)

Mars progressé en Cancer  est à 24°03 maintenant conjoint à Saturne  à 24°44 et va s’appliquer à Saturne : bon signe, s’il s’agit des responsabilités, mauvais s’il s’agit de l’action, et on retrouve cet aspect dans la RS ! Cet aspect prend toute son importance puisqu’il est lu deux fois : action qui se heurte à ses limites. Mais Mars a lâché Uranus ce qui lui donne plus de prévisibilité en terme d’action.

Son thème progressé est nettement plus facile que le natal, avec de meilleurs aspects, mais on le superpose au natal, on superpose surtout le Milieu du ciel  qui avance plus vite que l’ascendant : Le MC à 4° arrivera progressivement dans quelques années sur la cuspide de la maison XII natale, la Lune progressée, y entrant en 2019 donnant encore  l’impression qu’il y a une fin proche de sa mise en lumière.

Le Soleil est en Scorpion avec Mercure en maison III. Il peut donc compter sur ces proches et son entourage.

Le Scorpion est un signe de diplomatie qui est toujours allié au pouvoir, c’est aussi un signe d’évolution, de transformation qui doit se servir de ce qu’il sait pour faire évoluer la société vers le haut, car il symbolise la mort et la renaissance.

Mars à 24° progressé en compagnie de Saturne  à 24°, est encore conjoint à l’ascendant natal à 15° Cancer, et Pluton de transit arrive sur le descendant à 15° du natal. Il y a donc Pluton à 15° en opposition en maison VII (“comment les autres me perçoivent” )  à Mars en I natale (“je peux être le leader que vous attendez”).

Va-t-il se transformer en leader “charismatique” durant ce transit très long ???

 

Nota : Aucun de mes articles sur les hommes politiques n’est le reflet de mes opinions

 

 

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.