Technique astro : Mars en Scorpion

En juillet 2016, nous avons Mars en Scorpion.

Mars dit : “partage tes possessions et partage ton argent, je vais le prendre”. Mars  c’est vouloir pénétrer les ressentis des autres, ce que les autres doivent faire grandir en eux. Mars c’est le côté sauvage de nous-mêmes, notre côté animal, celui des désirs, des besoins.

Le Scorpion, c’est mon argent, mes possessions, c’est aussi, avec la maison VIII, le lâcher prise, la capacité à attirer, le fait que nous ne soyons pas des pages blanches, c’est ce que nous détestons, aimons, certains disent notre ombre. Le Scorpion, c’est se battre pour avoir le contrôle d’un territoire, avoir plus de pouvoir dans la vie, la conquête.

Mars en Scorpion, c’est une force impulsive, masculine, un monde intérieur rempli de démons du passé (mais une fois que je les connais je peux les contrôler, et enfin me maîtriser). Mars ici est fort car il est capable de voir derrière les apparences.

Vous savez que vous êtes en Scorpion, quand  vous êtes comme un éléphant dans un magasin de porcelaine et que vous devez le dompter, mais pour le dompter, il faut le laisser sortir, afin de le connaître, car vous pouvez être fermé de l’intérieur, or il faut le savoir pour avoir de la compassion pour son enfant intérieur, se soigner, avoir plus de conscience sur le Moi inconscient. Le passé revient et, vous pose la question « êtes-vous sur ? ». Il faut laisser le passé s’en aller, le doute aussi, car le doute vous tire vers le bas.

Mars se trouve bien en feu en Bélier, en Lion, en Sagittaire, où il se fait guerrier, chevalier, missionnaire. On observe que Mars en eau, se tourne vers une vie intérieure angoissée et artistique, Mars en air vers la communication, le commerce, essentiellement le besoin du contact avec les autres, Mars en terre vers le concret, particulièrement en Capricorne vers l’affirmation du pouvoir, très à cheval sur “ce qui doit être fait, et comment on doit le faire”.

Prenons l’exemple de Nicolas Hulot qui vient encore de refuser de conduire la liste des “verts écologistes” aux élections, alors qu’il est au sommet de sa populariTh. Natal de Bill Clintonté : son Mars est en maison XII, en Gémeaux en signe intercepté, isolé dans un espace de retrait, ce qui peut expliquer astrologiquement qu’il refuse d’aller plus loin*.

Prenons ensuite, l’exemple de Nicolas Sarkozy, avec son Mars angulaire en maison VII en domicile en Bélier avec la lune conjointe, qui pas à pas, retrouve progressivement une partie de sa popularité.

Prenons Bill Clinton avec un Mars ascendant en Balance dont le maitre Vénus est conjoint avec une Lune en trigone à Jupiter, qui non content d’avoir survécu au Monica Gate, soutient son “épouse” dans la lutte pour aller à la Maison Blanche et, dernier exemple, celui de François Bayrou, qui depuis des années n’atteint pas la popularité du fait Th. Natal de Nicolas Sarkozyd’une attitude que beaucoup trouve trop hésitante : il se présente avec un Mars en Gémeaux (conjoint au Soleil Gémeaux : influences doubles), en maison VIII,avec une Vénus très forte au MC (mou), maître de son ascendant Balance sur lequel se trouve un Neptune rétrograde. On pourrait trouver encore d’autres exemples.

Avec Mars, il s’agit bien de lutte, d’agressivité, de conquête, et de capacité à résister et, à rendre les coups ensuite. Mars se manifeste bien en nous par l’activité, (et même chez certains l’hyper activité) la capacité à agir et à réagir.

Il faut bien sur que d’autres aspects suivent pour que la réussite succède à la conquête grâce à un ancrage Th. Natal de François Bayrou

avec un bon Saturne et, là… c’est encore autre chose : voyez chez François Bayrou le trigone Mars/Soleil à Saturne,  un si bel aspect qui devrait lui apporter la constance dans la réussite et qui lui apporte la constance dans l’échec.

François Hollande, qui est lui-même ascendant Gémeaux (double), mais avec un Soleil en Lion, possède un Mars angulaire en maison VII, limite VIII et une lune conjointe au nœud nord (les femmes et la popularité !), avec un Jupiter-Uranus en opposition au nœud sud à cette même Lune (femmes et popularité varient).

On peut donc, en conclure brièvement que Mars est une condition nécessaire, mais pas suffisante pour vouloir et réussir, à se hisser à la tête de l’Etat.

*Nicolas Hulot est reporter, écologiste et écrivain. À la suite de l’impact de son émission télévisée Ushuaïa Nature, il s’ est engagé de plus en plus dans la protection de l’environnement. Il crée en 1990 la Fondation Ushuaïa qui devient en janvier 1995 la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme (reconnue d’utilité publique en 1996). Le 19 mai 2006, la FNHB a fêté son 10e anniversaire et a lancé à cette occasion le Défi pour la Terre, en Belgique. Nicolas Hulot a travaillé bénévolement avec Laurent Fabius pour la COP 21 qu’ils menérent à bien.Après avoir envisagé d’être candidat aux élections présidentielles de 2007 pour que les questions écologiques urgentes pèsent dans la campagne électorale, il se retire en janvier 2007 après la signature du Pacte écologique par la plupart des candidats des partis « de gouvernement ».

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.