L’illumination dont parle le bouddhisme

On dit que bouddha reçu l’illumination le jour de la pleine lune de maibouddha

“L’illumination  c’est lorsque nous avons les moyens de faire cesser la souffrance, lorsque le bonheur est présent sans raison particulière et lorsqu’il y a une expérience d’unité.

L’illumination se vit lorsqu’une personne investit des efforts dans son progrès spirituel. C’est un état de non-jugement, de liberté émotionnelle. Pour que cela puisse se produire, il faut revivre toute la souffrance que nous avons cachée et dissimulée en nous par le passé, et la libérer aujourd’hui avec une compréhension pure de la sagesse que la souffrance contient en elle-même.

Dans l’illumination se trouve une expérience de bonheur dans laquelle le mental ne cherche pas à l’extérieur pour l’amour, l’attention, l’affection. Dans l’illumination, le Soi (Atma, l’âme…) subvient à nos besoins mentaux et émotionnels. Ainsi, les besoins physiques ne se résument qu’à ce qui est nécessaire afin d’être confortable, sans plus.

Il est permis d’avoir de la richesse, mais si nous sommes attachés à une possession en particulier, il n’y aura pas d’illumination. Nous pouvons avoir des relations sociales, même une famille, mais si nous nous attachons à une autre personne afin qu’elle nous procure du bonheur, il n’y aura pas d’illumination. Nous pouvons nous amuser en société, et il est important d’être responsable de nos actions envers autrui, mais si vous croyez à votre identité, si vous croyez au concept d’importance de soi, il n’y aura pas d’illumination.

Dans l’illumination, il y a encore des expériences, certaines semblant être des épreuves, certaines semblant être souffrantes. Chaque événement faisant suite à l’illumination est pris avec légèreté, comme une nouvelle expérience”. Maha Vajra

Une cérémonie dans la vallée du Wesak fête l’illumination :

« Le Wesak est la descente et la bénédiction des énergies bouddhique et christique, le bouddha et le christ viennent ensemble bénir la terre et toute l’humanité à la pleine lune du taureau de chaque année. C’est la grande fête de l’Orient. Elle commémore la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha. Le Christ est l’expression de l’amour du père, Bouddha est l’expression de la sagesse.

Connectez -vous le plus possible avec votre soleil central, Vénus aura un rôle très important au niveau de la conscience de l’amour et aussi de votre créativité dans la beauté. Essayez de prendre un peu plus conscience du Divin en vous. »

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.