Nœuds lunaires dans l’axe humanitaire Vierge-Poissons

Nous sommes dans un temps collectif, marqué par la répétition de cycles planètaires qui entraînent des mouvements collectifs que l’on retrouve dans les généalogies privées (pour faire simple, dans les histoires familiales).”Cela sonne comme une “sorte” de fatalité. Vous allez voir que tout cela est troublant.

Les inter cycles Saturne-Neptune, et Saturne-Uranus  font résonance avec nous, en ce moment.

Ces mouvements sont liés à Neptune, à l’axe Vierge-Poissons, et l‘axe Vierge-Poissons avec les nœuds nord et sud *nous contraignent à de plus grandes responsabilités. Il nous oblige à faire un bilan humanitaire parce que c’est l’axe de l’humanitaire

Le noeud nord en Vierge : le bilanMartine Barbault et Catherine Gestas dans leur livre “La mémoire ancestrale en astrologie”, chapitre « la mémoire  à partir des cycles planétaires », indiquent que “le cycle Saturne-Neptune ouvre un nouveau regard sur les valeurs religieuses. La dissonance Saturne -Neptune, fait songer aux situations de secrets, aux problèmes d’illégitimité, aux conversionsreligieuses, aux difficultés à faire le deuil par suite de morts sans sépulture (lors d’épidémies et de noyades, au loin, dans une autre contrée)”. 

Ce mouvement se faisait, en 1979, lorsque Saturne en Vierge était carré à Neptune en Sagittaire et, Jupiter second maître des Poissons, rétrogradait en Cancer (Jupiter y protège les enfants). Et en nous retournant vers le passé, en 1979, on voit le  mouvement des boat people, des centaines de milliers de Vietnamiens, mais aussi Cambodgiens et Laotiens qui s’embarquent sur des embarcations précaires, pour fuir les régimes communistes, à l’image de l’exode actuel des populations qui utilisent la mer pour fuir d’autres dictatures. 

Nous sommes dans la configuration avec Saturne en Sagittaire carré à Neptune en Poissons et, Jupiter en Vierge opposé à Neptune. Dans les deux cas, les nœuds sont disposés dans l‘axe Vierge-Poissons et, nous avons les trois planètes.Noeud nord en Vierge : responsabilités

A cette époque, la Vierge avec le nœud nord et Saturne en Vierge faisait déjà son bilan, car nous avions déjà connu la crise du pétrole de 1974, tandis qu’actuellement le pétrole n’a jamais été à un coût aussi bas… Actuellement, c’est Jupiter, le second maître des Poissons  qui s’y trouve et, avec le nœud nord qui est positif, cela accentue la tendance humanitaire mais chaotique, plutôt que comptable. 

Cet axe est celui du service et des crises qui y sont liées (maladies bénignes, labeurs pénibles pour la vierge et maladies graves et hospitalisations mais aussi repli positif sur soi, don de soi, soins bénévoles à autrui), concerne énormément de personnes nées dans les années soixante, car elles ont Uranus et Pluton en Vierge au radix (natal).

Uranus demande le changement, mais il est actuellement en quinconce (par rapport à 1979) avec Uranus en Bélier, ce qui n’incite pas assez à l’action : en scorpion il était en exaltation, ce qui est une position meilleure parce qu’en scorpion il manifeste la nécessité de coopération avec les autres (Balance signe précédent).

 Pluton, se trouve en trigone, ce qui est une incitation à la destruction des hiérarchies obsolètes -Capricorne , pour une meilleure gestion de la crise- Vierge. 

Un troisième aspect, entre Jupiter et Neptune, deux planètes douces, propices à la bienveillance : en 1979, les deux planètes étaient en quinconce, entre les signes du  du Cancer où Jupiter était bien situé( enfants,famille, patrie) et du Sagittaire  (étrangers, spirtitualitè) où Neptune donna toute sa générosité (ce qui n’est pas tracé sur le thème ci-dessus).

Actuellement, nous avons un aspect en opposition, où un enjeu peut se décider par la confrontation entre les deux planètes, qui peuvent se mettre d’accord, et puisque celle-ci se fait aux abords des nœuds, ce sont des enjeux karmiques : cela tient effectivement à une modification des mentalités.Axe de l'humanitaire : Vierge-Poissons

Finalement, on peut se demander la différence profonde du point de vue astrologique, entre ces deux époques. 

Pluton, qui préside à la vie et à la mort, est en carré avec la position de 1979, il était dans la Balance (où se situe le soleil de la V ém republique) et, se trouve maintenant en Capricorne, où il doit prendre des décisions, mais c’est la même croix cardinal qui demande d’initier des actions.

Pluton qui était en sextil en 1979 à Neptune* (Neptune 20°28, Pluton 18°30) vient de sortir actuellement d’un autre sextil (Neptune 10°12, Pluton rétrograde à 17°11) mais il y retournera, durant sa rétrogradation.

Ce cycle, le plus lent du zodiaque initie de grandes périodes historiques, qui sont transformatrices et porteuses de valeurs créatrices sur le plan artistique, spirituel, mais aussi en pensant au flot de Neptune, on peut parler d’inondations, de cataclysmes et d’invasions (images de gens qui marchent sur ces routes comme un flot incessant qui semble ne plus pouvoir se tarir)…

Ce sextil ne se reproduit pas souvent, nous sommes donc dans un créneau rare (ici cela fait une crise tout les quarante ans). Il n’est pas impossible d’espérer qu’on parviendra à une solution humaine.

En 1979, Neptune était en carré aux nœuds, tout en étant régente du nœud sud, tandis qu’en 2016, toute l’année, c’est Saturne, qui n’a pas de rapport direct avec les nœuds mais qui est hautement karmique aussi, en portant la restriction et là, c’est différent. Neptune resta tout le temps en carré du fait de sa lenteur et il fut forcément à un moment une aide pour les Poissons (illusions, foi, rappel des liens), tandis que Saturne est toujours une limite, un retard, une obstruction, une cessation, un censeur, la loi, provoquant des obstacles infranchissables.

En 1979, on re découvrait les philosophies asiatiques, et la France sans se recroqueviller sur elle-même, en continuant de conserver ses valeurs, s’est enrichie d’une autre culture.

En 2016, on peut toujours imaginer qu’on va ré inventer, ré enchanter l’avenir avec Uranus en Bélier mais il semble ici plus porteur d’un esprit de contestation adolescente, qu’autre chose.

 * Les nœuds sont des points dans l’espace qui marquent l’intersection de deux orbites. Ici il s’agit de l’orbite de la lune qui croise l’écliptique (géocentriquement = vue de la terre)

* On peut en dire autant pour les paysans dissous par les grands groupes, comme on pouvait parler en 1979, du début de la fin du bassin minier français. 

* les tibétains mettent Jupiter, en exaltation en Balance.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.