Mercure et les progressions

Lotus Mougins-- Progressions : un jour égal un an dans les éphémérides qui sont un calendrier de la progression journalière des planètes –  Cependant, on peut naître durant une période directe et ne jamais avoir de Mercure rétrograde.

Lorsqu’on a un Mercure rétrograde, la première chose à faire est de regarder sa place par rapport au Soleil : Mercure est soit rétrograde Prométhée et, dans ce cas, l’individu a vécu la conjonction inférieure quelques jours avant sa naissance, soit rétrograde Epiméthée et, il va la vivre après sa naissance.

Ce  cas est le plus délicat, lorsqu’on fait les progressions, il est possible que l’individu enfant est eu un passage difficile à ce moment là, mais cela peut aussi s’appliquer aux parents qui auront besoin, par exemple, de déménager, ce qui entraîne une perturbation pour l’enfant. On observe chez l’enfant des difficultés d’apprentissage de la parole et/ou de la dyslexie.

Pourquoi ? Quelques huit jours avant la conjonction inférieure, la planète va à une vitesse très ralentie, son pas est de 20’ alors que la planète est encore directe. Elle met 5 jours pour parcourir un degré, passant par des jours où elle reste sur le même degré. Cela ne peut favoriser le mental. Puis Mercure Prométhée va progressivement plus vite, sa vitesse est de 1°30’,  tandis  qu’il avance en tant que Prométhée en sens “inverse” du soleil, passant ensuite lorsqu’il a atteint l’élongation maximum de 28°, à 2° jour en tant que Prométhée direct. 

Lorsque la conjonction inférieure avec passage de direct à rétrograde arrive à lieu à l’âge adulte, c’est une période de vie qui peut s’avérer difficile, lourde en responsabilités : Mercure symbolise les frères et sœurs, les enfants et les déplacements, il peut s’agir du retour de l’un deux au foyer, de problèmes de papiers , d’un véritable changement d’habitudes, commencer des études, les finir. Il faut voir quelles maisons Mercure maîtrise dans le natal et le progressé, car elles seront mises en cause. Cela peut être une période de grande confusion intérieure

Durant son cycle Mercure n’est jamais rétrograde au moment de la conjonction supérieure, si vous avez un thème avec un Mercure direct conjoint au Soleil, vous êtes dans une conjonction supérieure. Il n’y aura jamais de rétrogradation juste après la naissance , il n’y en a pas eu avant. Après la conjonction supérieure sa vitesse descend, devenant Epiméthée direct. Ce Mercure Epiméthée est (selon Rudhyar) classique, en phase avec les conventions, adapté à son environnement, plutôt tourné vers le passé.

Par progression, il y a souvent une période dans notre vie où notre Mercure devient rétrograde, du fait qu’il y a trois phases de rétrogradation par an, mais le thème natal est considéré comme la référence, la rétrogradation à la naissance d’après les observations est plus significative pour le vécu et le caractère. La personne sent bien qu’une échéance à été levée, et vit différemment, mais elle a pris l’habitude et a des réflexes d’avant.

On apporte une grande importance au fait qu’à un certain âge par progression Mercure puisse passer de direct à rétrograde ou le contraire, mais on ne peut pas dire que le passage de rétrograde à direct soit tout de suite une source de satisfactions, car les habitudes prises durant des années sous l’influence de ce ralentissement seront ancrées et, le mental ne les mettra pas de côté, il aura plutôt un moment difficile en ne sachant plus ce qu’il doit croire, s’il n’est pas profondément ancré mais on considère qu’une porte s’ouvre.

Le passage de direct à rétrograde entraîne un repli sur soi, un à quoi bonis me, et la sensation qu’il vaut mieux cesser de se battre contre des moulins à vents. Chez les mieux armés pour la lutte, la personne passe à autre chose.

*Mercure ne peut s’éloigner de plus de 28° du Soleil avec lequel il forme presque un semi-sextil de part et, d’autre du Soleil.

Lire aussi : “Mercure : conjonction inférieure avec le Soleil”

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.