Continuons le dépoussiérage des maîtrises …

Continuons le dépoussiérage des maîtrises ...

Il faut bien comprendre que le Septénaire se présente d’une manière bien simple, en Continuons le dépoussiérage des maitrises ...mettant le Soleil et la Lune maître du Lion et de la Lune, on remonte les planètes de la plus proche à la plus lointaine jusqu’à Saturne les seules connues du temps de Ptolémée, puis on leur attribue deux signes puisqu’on n’en avait pas d’ autres , chaque planète s’étant vu attribuer deux signes  (un nocturne et un diurne). Bref, tout ça était bien pratique, mais était-ce juste ?

On doit plutôt chercher les affinités des planètes avec circonspection. 

Les tibétains mettent Jupiter, planète maîtresse du signe de la Balance à cause des plateaux de la justice, et cela parait juste. Jupiter est le celui qui rapproche l’individu de la société et son rôle principale est la protection de celle-ci. Cela n’empêche pas la maîtrise de Jupiter sur le signe du Sagittaire.

Du coup, exit Vénus, qui reste en Taureau, là où Vénus prend des formes, toutes ses formes (amour, argent, possessions, plaisirs de l’ère du Veau d’or).

Vénus est également bien en Poissons (où l’on dit qu’elle est exaltée) mais ici c’est parce que l’amour  y est sublimé,  mais  elle est bien en Scorpion (où l’on dit qu’elle est en exil) où elle se reproduit grâce à la sexualité, de même qu’en Lion – dont la maison V est celle de l’amour- où elle est amoureuse de l’amour.  

Certes, la Balance est raffinée et aime l’art, mais elle aime aussi les joutes verbales lorsqu’ elle part à la conquête d’une idée, car c’est surtout un signe d’air, et elle fait plus les écrivains pamphlétaires que les artistes, et son rôle est plutôt de les commercialiser..

Quant à Saturne, d’après l’astrologie tibétaine, il est mieux en Poissons qu’en Balance (au niveau de l’exaltation de la Balance), car les Poissons sont la maison XII, celle de l’isolement voulu ou non, il y a dans la sublimation  et le sens du sacrifice des Poissons un côté saturnien : qu’y fait Jupiter en domicile, puisqu’il y a Neptune ?

Bien sur, Saturne reste en domicile en Capricorne, la chèvre à queue de poissons. Neptune reste le maître des Poissons.

Si ça vous perturbe trop faites comme vous le sentez,  le but étant de faire une bonne analyse ! 

Mais gardez cette réflexion en tête : le doute est scientifique.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.