Technique astro: Les intentions planétaires du ciel de juin

Cet article  parle  de ce que nous sommes entrain de vivre depuis début juin, dans la continuité de cette année qui fut lourde  : certaines  planètes ont des cycles longs, d’autres plus courts. (ci-dessous thème du 2/6/14)Intentions planètaires du ciel de début juin

Les planètes comme le Soleil et la Lune ont avancées depuis début juin puisque nous  vivons la nouvelle Lune en Cancer à 5°, mais  les mouvements des planètes lentes  sont les mêmes jours après jours évoluant dans un dessein “intelligent”- on veut le penser.  

Nous sommes des germes de plantes, exposées , mais certains jours sont meilleurs que d’autres.  Nous faisons partie de cette énergie et cela nous affecte individuellement et spécifiquement. Dés début juin, Vénus en Taureau fait un carré exact avec la Lune noire en Lion, chacune à 10°. Le Soleil est passé dans les Gémeaux et se met en carré avec Chiron à 17°. 

Mercure est rétrograde, pour trois semaines, entrant de 3° en Cancer et repartant en Gémeaux, il passe de Épiméthée -après le Soleil, à Prométhée -avant le Soleil, ce qui fait une différence dans l’interprétation de ce Mercure qui va devenir plus libre.

Neptune en Poissons est rétrograde, aussi si vous avez des planètes en Poissons surtout Mars, Soleil ou Lune dans ce secteur entre 5° et 10° des signes mutables, vous en avez pour trois ans à être concerné ! Neptune va faire des aller-retours 5 fois entre 5 et 10° ! Cela se traduira par trop de stimulations, trop de chaos, de confusion, abdication, acceptation, permission, « Que dois-je faire ? Où dois-je-aller ? Je suis débordé ». 

Ceci relie au Soleil en Gémeaux carré Chiron (on voit Chiron qui ressemble à une vielle clé sur le thème ), c’est le test de l’abdication du contrôle .

Les Gémeaux sont le signe de la dualité. Il faut laisser tomber beaucoup de ses ambitions, ses buts, ses limites : Chiron est le co-gérant du monde souterrain avec Pluton, et dans ce monde c’est l’abdication de la puissance de notre volonté.  

C’est souvent inconscient, mais nous attribuons beaucoup d’importance aux résultats tangibles de la troisième dimension car on nous apprend très tôt que ce qui est tangible, concret, fait la différence (ce que les parents surveillent, ce que les voisins regardent, notre compte en banque, nos maisons, nos voitures) et, ça c’est Vénus qui entrait en Taureau, venant en opposition avec Saturne en Scorpion, qui nous demandait d’épurer, de comprendre le monde souterrain , de cesser de nous fier aux seules apparences.

Mars à 10° en Balance en opposition à Uranus à 15°  est en rapport avec la frustration, Mars en Balance est carré avec Pluton 12° , c’est dur pour le signe de la Balance, rien ne se fait et cela va continuer jusqu’à la sortie prochaine de Mars qui rentrera en Lion : cela a commencé en décembre 2013, Mars est ensuite devenu rétrograde , puis est revenu à la même place en avril , maintenant Mars est direct et durant le mois de juin, les semences de décembre qui devait mener aux changements qui devaient être faits durant mars, avril et mai, sont entrain d’éclore, de se manifester. Durant la rétrogradation Mars a été bloqué, comme si nous étions enfermés, maintenant il est prêt à sortir. 

Or Vénus était en carré avec la lune noire, cette lune noire traverse le Lion –voir prochain article- depuis le 5 Mars, elle est là pour neuf mois, jusqu’au 28 novembre 2014 – le temps de faire un bébé pour de mauvaises raisons. Là où est la lune noire dans votre thème  en signes et maisons, c’est la frustration.  

Vénus en Taureau  – désir, désir, désir, achats, maisons, voitures,distractions –  en carré avec la Lune noire, là que nous sentons la frustration, là nous nous sentons enfermés et il est temps que quelqu’un vienne ouvrir la porte ! Nous poussons, nous poussons, mais quelquefois nous  sommes épuisés.

Nos egos sont limités, liés : il est temps de s’ajuster à la grande horloge. Nous faisons partie de l’horloge, nous sommes plus impliqués que nous ne le pensons. Ce n’est pas juste concret et matériel, mais c’est à des niveaux plus subtils. 

Mercure est à l’arrêt. Neptune à l’arrêt, c’est le moment de ressentir qu’il y a une plus grande source pour s’y brancher. Et c’est là qu’il faut avoir la foi ! 

C’est Neptune en Poissons, c’est Chiron le soigneur de crise, qui traverse les Poissons pour sept ans – 2011 à 2018 !

Vous êtes par moment désespérés d’avoir fait tout ce qu’il fallait et que cela ait échoué, c’est le moment de faire confiance en la germination des graines semées en décembre. C’est le moyen de nous montrer qu’il n’y a pas que la volonté, qu’il n’ y a pas que notre ego, qu’il y a plus dans la vie que ce que nous croyons, savons, et ce qui arrivera ne sera pas forcément ce que nous envisagions ! 

Plus nous abdiquerons, permettrons aux autres d’avoir le micro, la vérité, la lumière,  laisserons agir nos relations et nos partenaires –Saturne en Scorpion, Mars en Balance –  servirons avec humilité, plus nous ressentirons ce sens d’unité globale, c’est le moment d’inclure le monde dans notre vision, de vivre selon le concept qui est celui du monde souterrain des signes d’eau,  de Neptune et de Chiron en Poissons. (d’après une video de Tom Lescher astrologue américain)

Intentions planètaires du ciel de début juin

 Avec la nouvelle Lune en Cancer,  qui renvoie à notre enfant intérieur, souvenirs, souvenirs, difficiles, nostalgiques et à la dualité Vénus-Gémeaux, cette fois une Vénus divisée car de plus carrée à Neptune Poissons (illusions, rêve). Il faut que les Gémeaux s’efforcent de penser global, mais tant que Mercure est encore rétrograde pour quelques jours, ce n’est pas gagné. Positivement,  nous avons un trigone de la nouvelle Lune à Neptune insufflant un  retour vers les valeurs dont nous parlions précédemment.  Vénus va venir se placer en sextile avec la Lune noire, elle saura l’utiliser à ses fins (paroles, promesses).

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.