Luc en Diois, reliait Milan à Cologne au IVe siècle – 8 (2)

Le nom latin de Luc, Lucus, évoque un bois sacré d’époque gauloise. Peut-être est-ce là l’origine de cette capitale romaine installée dans le courant du Ier siècle av. J.-C. au pied des montagnes du Diois près du Vercors. Elle partage avec Vaison-Les gaulois 8 (2)la-Romaine ce statut de chef-lieu de cité des Voconces*, important peuple gaulois romanisé.

Une érosion importante a profondément enfoui les vestiges de cette ville antique, que l’on devine monumentaux : les restes d’un grand temple, construit sur le même modèle que le temple d’Auguste et de Livie de Vienne, un bras de statue monumentale (plus de 4 m de haut) et de nombreuses inscriptions sont visibles au musée de Die et du Diois.

Pour des raisons inconnues, la capitale des Voconces* est transférée vers Die au début du IIe siècle. Peu à peu, la ville va se dépeupler pour n’être plus qu’une mansio, station de bord de voie romaine, au début du IVe siècle.

Un fortin est cependant installé à la même époque au sommet du pic de Luc, afin de surveiller la voie qui a acquis une importance stratégique depuis que les armées romaines combattent sur le Rhin : la voie de la Drôme, entre Durance et Rhône, est la plus praticable en hiver pour relier Milan à Cologne.

 Les habitants utilisaient les atterrissements (zones du lac naturellement comblées par la Drôme) comme pâturages et pour s’approvisionner en saules et broussailles. 

 *Les Voconces — en latin Vocontii — sont une fédération de peuples gaulois installés dans les Préalpes. Ils sont battus par les légions romaines entre 125 et 118 avant J.-C. lors de la conquête de la province de Narbonnaise. Ils figurent à ce titre sur les marbres capitolins, à Rome, donnant les noms des peuples vaincus durant ces opérations militaires. Sous l’Empire, ils constituent des civitates.* 

Ce peuple occupait un territoire important qu’ils avaient pris aux Ligures au IVe siècle et qui englobait le Vercors au nord, les contreforts du Ventoux au sud-ouest, Manosque au sud-est et Embrun à l’est, réparti sur 5 départements actuels (Drôme, Isère, Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, Vaucluse). Ils étaient également membres d’une fédération .  Tite-Live, dans sa narration du passage des Alpes par Hannibal, fait suivre à celui-ci la lisière du territoire des Voconces.

Lors d’un séisme en 1442, un glissement du flanc sud du Pic de Luc se fractionne en un chaos impressionnant de blocs rocheux, créant deux lacs.Les gaulois 8 (2) 

Les hommes percèrent les deux barrages et créèrent ainsi le Saut de la Drôme. La rivière, non loin de sa source, dévale ce site exceptionnel en grosses cascades surtout en période de gros débit.

 source wikipedia

Albrecht Dürer, la géomètrie sacrée, les tarots de Marseille

Le maître absolu de la Géométrie Sacrée était, de tous les artistes de la Renaissance, celui qui en savait le plus sur le Nombre d’Or. Mathématicien et peintre, ses œuvres ont résisté à toute analyse géométrique jusqu’à tardivement.

Dürer représente un courant de pratique qui prend sa source sur le Nil bien avant les pyramides, et il en signe l’achèvement par la production d’une véritable encyclopédie symbolique : les Tarots de Marseille !

Ses démonstrations permettent de comprendre le rôle réel du Nombre d’Or au coeur du Système de Composition de la Géomérie Sacrée*.

Dans son autoportrait, Dürer s’est représenté portant un chardon dans la main, symbole de l’initié.

Albrecht Dürer, la géomètrie sacrée

 

La Géométrie Sacrée comprend toutes les formes élémentaires de la Géométrie : Cercle, Carré, Rectangle, Triangle Équilatéral.

Les artisans, de l’Antiquité au Moyen-Age, utilisaient une corde à treize noeuds  espacés de douze intervalles égaux. Ils traçaient un triangle au sol, en enfonçant trois piquets de façon à ce que les trois segments du triangle soient reproduits : 3 + 4 + 5 = 12 intervalles.  Entre les segments de 3 et 4 intervalles, l’angle est parfaitement droit (90°).  

Le tableau de Dürer ci-dessous s’intitule Melancholia, il  faisait référence aux quatre tempéraments d’Hippocrate, définis d’après les quatre éléments dont  se sert l’astrologie : le feu, la terre, l’air et l’eau.Albrecht Dürer, la géomètrie sacrée

Il y a peint un carré magique* de chiffres (sous la cloche à droite), dans lequel en additionnant les chiffres en colonnes, en travers, en coin, on trouve toujours le chiffre 34, 3 + 4 donnant 7, 7 étant bien entendu le chiffre sacré par excellence.

On peut y voir aussi  de nombreux symboles maçonniques, le compas, la pierre taillée, le sablier, l’échelle, le triangle lumineux (ce triangle Sacré traduit l’action, le mouvement).

La connaissance des carrés magiques est attestée depuis 4000 ans. Les carrés magiques étaient souvent utilisés comme talismans et étaient intimement liés à la vie quotidienne. Certains furent gravés sur des monuments, des médailles, des tasses ou des assiettes en porcelaine. La plupart ont été découverts en Chine mais il en existe beaucoup au Maghreb. De ce fait, les mathématiciens se disputent encore son origine. 

L’Astrologue utilise ces symboles qui démontrent le lien parfait entre l’homme et l’univers…

voir article séparé

article rédigé grâce au site www.jacquier.org

Savoir aimer..

Ce texte a une résonance  particulière en ces temps de Noël, je l’ai entendu dans une cathédrale : l’amour n’est jamais acquis une fois pour toutes …  Savoir aimer..

“L’amour est à mille lieux des simple attirance physique et harmonie de caractère,  et nous met en question profondément.

Dans toute notre vie et en toutes choses, il s’agit de choisir entre l’amour et la haine. Mais entre les deux, il y a autre chose qui se nomme : indifférence. C’est peut-être, ce que nous vivons le plus souvent sans soupçonner que l’indifférence est pire que la haine.  Savoir aimer..

Devant tant de drames individuels et collectifs, l’indifférence c’est la haine dans son expression la plus extrême.

L’indifférence, cela veut dire «  pour moi tu n’existes pas, tu n’as aucune place dans ma vie », l’indifférence, c’est l’exclusion la plus absolue,  l’indifférence, c’est l’inertie totale.

L’amour doit se manifester par des actes et par un choix libre. Dans mes rapports avec l’autre je le choisis en toutes situations difficiles, nous sommes amis « si… et , quand…».

Ce n’est jamais acquis une fois pour toute et ça na rien d’automatique. Savoir aimer..

Dans mes rapports avec les autres, avec ma vie en général, rien n’est jamais donné au départ comme allant de soi, on devient ami, on devient frère et sœur, on devient mère et père aussi,  après la naissance : on peut très bien être la mère biologique et ne pas aimer assez, pour conduire son enfant à son plein épanouissement. « Malheur à l’enfant à qui nul n’a jamais souri, tendu la main .

Redoutable liberté, je choisis de faire ou de ne pas faire.

Redoutable liberté, je crée moi-même le bonheur, la paix et la réconciliation ou la désolation, la tristesse … et peut-être pire.” Savoir aimer..

Météo astrologique pour Vénus et Mars

Météo Astrologique des mois à venir Avec Mars, il serait question de trouver un équilibre avec Uranus faisant face, cet équilibre entre le je-moi et le nous-les autres consistera à ne pas trop demander au relationnel, patienter, ne pas tout envoyer en l’air !

Mars veut contrôler la relation en Balance, prendre des initiatives sans avoir l’air de rien, car il ne veut pas avoir l’air d’agresser l’autre mais il bout.

Le passage de Mars en Balance viendra activer l’opposition et le grand carré en signes cardinaux, le début d’une crise amorcée en 2008 avec l’entrée de Pluton en Capricorne et d’Uranus en Bélier en 2011.

Autour du 17 décembre arrive l’opposition Mars-Vénus qui promet de donner du punch au moment de Noël : donc de la diplomatie, car ce ne sont pas les aspects faciles qui domineront (voir article précédent) mais on peut avoir de l’humour, faire du yoga, ne pas répondre aux agressions verbales, bref envoyer de l’amour (s’aimer soi-même en refusant la provocation). En ces temps de Noël , c’est le moins qu’on puisse faire !

  Météo Astrologique des mois à venir Ensuite, nous allons avoir la planète Vénus qui va rétrograder à 29° du Capricorne, du 22 décembre au 31 janvier 2014. C’est un moment de réflexion, de repli, de solitude, d’introversion. Le signe du Capricorne est sous la maîtrise de Saturne en Scorpion, nous pouvons donc être angoissés face à nos désirs profonds de stabilité, d’enracinement capricornien). Il s’agira de savoir si on approfondit ou non certains liens, ou si l’on passe à autre chose en prenant son courage à deux mains, tant au point de vue affectif qu’amoureux.

Venus Symbol GlyphAu niveau financier la frustration sera toujours de mise. Ceci sera ressenti dès le premier décembre et naturellement, au moment du 25, mais on peut toujours apprendre la diplomatie !

Voici des dates :

23 février 2014 : nouveau cycle vénusien jusqu’à fin octobre 2014.

06 mars 2014 : Vénus entre en Poissons

Mars rétrograde régente karmique sud et karma – 2

revient sur les planètes rétrogrades pouvant être régentes du nœud karmique sud et; de Mars rétrograde en particulier.

Parlant de Mars rétrograde Régent karmique , maître d’un des nœuds dans le cas d’un

axe des nœuds en Bélier-Balance, voici ce qu’elle dit :La transformation du karma par les planètes rétrogrades - 2

cette indication apparaît rarement dans les thèmes de naissance et a d’autant plus de valeur dans le plan de l’évolution spirituelle… dans une autre existence la personne a pris conscience de blocages ou de difficultés comportementales particulières et a souhaité opérer une transformation assez importante pour en faire l’un des objectifs prioritaires de la vie actuelle.

La rétrogradation d’un régent est destinée à accroître le niveau de conscience en libérant la personnalité de ses anciens attachements par la confrontation directe des résultats dans la vie actuelle, ces attachements dérivant des actes accomplis et se manifestant soit  “par une attirance incontrôlable vers certaines situations répétitives, soit par une répulsion qui tend à les exclure de notre vie, en mobilisant une quantité d’énergie excessive pour les combattre…”

N’importe quel indice karmique rétrograde a été engendré dans la maisonil figure actuellement, il y a excès ou déficit et, l’objectif est de rétablir l’équilibre de l’énergie du régent…ce qui veut dire qu’on retrouve la planète dans la maison où on a commis des erreurs dans des vies précédentes, ce qui est intéressant car on sait où agir.

“Seul l’attachement à la sensation maintient en place des drames personnels, qu’il nous appartient de résoudre...”(donc masochisme, culpabilité, irresponsabilité ou au contraire un sens des responsabilité surréaliste, de notre part, mauvaise foi).

La meilleure issue est de comprendre comment notre façon de penser conditionne le vécu de n’importe quelle situation.

Si nous ne pouvons pas éviter les conséquences karmiques de nos actes antérieurs nous pouvons au moins  en tirer une leçon de sagesse qui arrêtera le mécanisme de l’enchaînement. Il suffit de comprendre les enjeux que nous investissons dans la situation.

La transformation agira en puisant dans les ressources de l’inconscient en  favorisant les prises de conscience en accord  avec le style de comportement et d’actes demandés par le régent du nœud nord. sachant que si la personne se l’ai vu imposé c’est parce que quelque chose en lui, en avait exprimé le désir.

 

Nota : pour la facilité de compréhension j’ai simplifié certaines phrases, car le vocabulaire d’Irène Andrieu n’est pas toujours aisé, j’espère ne pas avoir dénaturé sa pensée.