Yod de décembre 2012

Saturne, portant les valeurs de patience du temps, maitre de notre vie terrestre, maître de Pluton, sextile Pluton maitre de Saturne  forment un yod, avec la conjonction Jupiter/Lilith en conjonction avec Aldebaran*. Le sextile indique une volonté dure d’imposer des lois et même des dictatures au niveau des choses dissimulée et concernant la sexualité (en scorpion), de refonder les choses profondément avec Pluton en Capricorne. Jupiter reliant aux affaires sociales et familiales, de l’environnement , la communication, le commerce éventuellement.

Dès le 21 décembre, cette conjonction commencera sa séparation, et au moment où la durée nuit-jour s’équilibrera, la conjonction s’effilochera. Lilith, se séparera de Jupiter, et dès ce moment, nous serons dans l’illusion de l’évolution spirituelle que nous aurons acquise durant cette période. Chacun de nous aura pu choisir consciemment ou inconsciemment, si nous suivons le chemin lumineux de la recherche spirituelle, ou celui de l’ignorance. 

On remarque ici que Neptune est en carré avec les nœuds nord et sud de transit, ce qui montre un moment d’intense besoin de spiritualité, qui n’arrive pas à se vivre, nous sommes dans un moment de choix, à mi chemin entre le passé et l’avenir… 

Note : Les étoiles font parties de l’astrologie traditionnelle, on peut noter leur position dans un thème, et connaissant leur signification les prendre en compte comme indicatif. 

Aldébaran, Alpha Tauri, 9°55′ Gémeaux, dans l’œil gauche de la constellation du Taureau : d’après Ptolémée, Aldébaran est de la nature de Mars et apporte de la fermeté, du courage, de l’intégrité, de la force. Les honneurs et la richesse peuvent être favorisés mais généralement Aldébaran a tendance à retirer ce qu’elle a apporté, la durabilité n’est pas au rendez-vous et Robson parle de danger de violence et de maladie, de problèmes aux yeux (souvent à la naissance). 

On utilise en astrologie le terme de “divin” dans le sens de “ce qui dépasse les connaissances, le pouvoir humain”,  ne se rapportant à aucune religion, ni aucune divinité en particulier.

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.