Hippocrate

 Hippocrate,  460-356 avant J.C. Médecin grec la plus grande figure de la médecine antique ne créa pas la médecine; il était en fait le descendant d’une longue lignée de médecins enrichis par les observations médicales de plusieurs siècles. Certains font remonter sa généalogie aux dieux de l’Antiquité : à Hercule par sa mère et à Esculape par son père. Il aura pour maîtres les plus grands hommes de son époque, le plus illustre est Démocrite qu’il traitera plus tard de fou. Il est en correspondance avec les puissances de la terre, les rois et les philosophes :

Platon et Aristote sont parmi ceux-ci. Il tenait, selon la tradition, ses consultations sous le platane de la ville de Cos : “Guérissez quelquefois gratuitement en  ayant comme seul espoir la reconnaissance et l’estime des autres. Si l’occasion se présente, secourez l’indigent et l’étranger car, si vous aimez les Hommes, vous aimerez votre Art. Lorsque vous serez appelés à disserter sur votre travail, n’employez jamais de grands mots et bannissez les discours pompeux.

Si une maladie vous offre le choix entre plusieurs moyens de guérison, choisissez toujours le plus simple et le plus pratique à appliquer, c’est la voie que doit prendre tout homme éclairé qui ne cherche point à en imposer “.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.