Développement personnel : le mal nous dit quelque chose

L’idée principale : toutes les maladies, sont là pour guérir une problématique en nous, un choc émotionnel et psycho-spirituel, tout ce qui peut s’exprimer n’a pas besoin de s’imprimer.

Le corps réagit en exprimant des émotions, si nous les gardons, nous  commençons par la maladie qui est toujours un problème émotionnel, un ressenti d’injustice, de mort ,une force émotionnelle mortifère, perte, crasse, dévalorisation, trahison, souillure.

Si on a toute la finesse du ressenti ce n’est pas pour le mettre de côté, ce que je ressens est unique, l’émotion c’est une grille de lecture fiable pour soi même.

L’expression des émotions ne se fait pas forcement par des mots : c’est l’expression de l’émotion qui est importante, la colère dans le respect des autres.

Si je pleure seul, ça ne sert à rien, et ce qu’on aura exprimé ne sera pas entendu. Tout dépend  de ce qu’on a à exprimer. On peut le répéter seul pour le redire après.

C’est une façon de s’exprimer :

l’organe est en rapport avec le type de conflit, qu’est ce que la personne à ressenti et n’a pas exprimé, quel choc correspond à ce ressenti. la maladie est un ressenti inconscient qui va entrer dans le cerveau. Le corps ouvre la circulation sanguine pour qu’il y ait plus de force. Tout fait sens  tout nous relie, rien n’est jamais par hasard. 

Livres / Décodage des maladies par Christian Flèche,  edts souffle d’or

La maladie cherche à me guérir , par Dr Dransart – 2 tomes,

d’autres sur le processus de la guérison comme Saloman Sellam, Michel Odoul, la médecine chinoise, Jacques Martel,  Louise Bourbeau .

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.