Pluton

 

On a associe l’apparition du SIDA par l’entrée de Pluton en Scorpion après 80 et, les jeunes accouchées par césariennes transfusées, durent faire le test de dépistage. On sait ce qui suivit pour nombre de personnes infectées. Il y a aussi eu Tchernobyl durant cette période.

Pluton est bien lié à la naissance, à la passion et à la mort, mais aussi à la transformation intérieure.

Actuellement, l’entrée de Pluton en Capricorne en 2008 semble avoir entraîné ce vent révolutionnaire, des catastrophes planétaires en séries, dont tremblements de terre (capricorne = terre), éruptions volcaniques pluton = sous-sols, inondations, glissements de terrains), ouragans de plus en plus violents et dans des lieux où cela n’arrivait jamais.

Pluton préside lors des événements les plus importants de notre existence – l’astrologue ne croit pas au hasard, et la part de libre arbitre semble encore plus faible au niveau collectif – il s’agit toujours d’événements déterminants pour notre existence .  

Voici comment on peut utiliser cet aspect lorsqu’il se présente sur un point important de votre thème en transit :

“Cette influence fait naître des énergies considérables, mais seulement lorsqu’il s’agit d’éliminer ce qui est réellement inutilisable, non pas pour faire ce qui vous passe par la tête, il s’agit d’une influence transcendantale. Par conséquent, ces énergies ne sont pas facilement utilisables lorsqu’elles sont au service d’un égoïsme aveugle.

Ce que vous faites de cette influence devrait être pour le bien éventuel de chacun autour de vous, pas seulement le vôtre. Vous êtes le pilote de cette énergie, non son propriétaire.

Si vous employez cette énergie à des fins égoïstes, vous provoquerez une opposition telle que finalement, vous ne pourrez rien faire. Et si vous utilisez cette énergie pour éliminer des structures qui ne sont pas encore prêtes à disparaître, vous serez incapable de progresser.

Cette influence indique la nécessité de remplacer un état d’être inférieur et ancien par un état nouveau et réellement supérieur ce qui signifie qu’il ne se remplace pas simplement, arbitrairement, l’un par l’autre.

Pluton demande toujours le sacrifice de quelque chose de la vie d’avant, il ouvre une nouvelle approche de l’existence plus épurée, tournée vers l’essentiel, il ne se prête pas aux compromis, on ne peut pas négocier lorsqu’il rentre dans notre vie…

Lorsqu’ il s’agit de la conjonction avec le Soleil, il y a une transformation au niveau de l’idéal, un changement d’orientation, une prise de conscience d’un autre “ailleurs”, que celui qui est ici et maintenant. 

Le portrait  ne serait pas complet sans mentionner la passion amoureuse à tel point qu’on appelle “complexe de Carmen” les aspects Vénus-Pluton difficiles, qui peut être fatal et destructeur dans son expression.

En ce qui concerne l’ aspect Lune-Pluton natal, il s’agit de la sensibilité accolée à la force la plus puissante : on est donc dans une forte émotivité, qui peut aussi être ressentie par les autres face à celui qui en est pourvu comme un envahissement psychique. Disons le, pour être vivable, tout cela doit être vécu par une attitude positive, contrôlée de la part de ceux qui en sont témoins sinon les causes.

Technique astrologique : les phases de la Lune en astronomie

Phase 1 : Nouvelle Lune
L’angle Lune-Terre-Soleil est de 0 degré et la Lune est du même côté du ciel que le Soleil et ne peut donc être vue de la Terre parce que la face éclairée n’est pas tournée vers la Terre 

Phase 2 : Premier croissant
L’angle Lune-Terre-Soleil est d’environ 45 degrés. On voit un quartier de Lune dans le ciel à l’ouest au coucher du Soleil.

Phase 3 : Premier quartier
L’angle Lune-Terre-Soleil est maintenant de 90 degrés et on voit une demi-Lune. Comme le Soleil se couche à l’Ouest, cette demi-Lune pourra être relativement haute au zénith.

Phase 4 : Lune gibbeuse
L’angle Lune-Terre-Soleil est maintenant de 135 degrés et on voit 3/4 de Lune à l’Est du Soleil couchant.

Phase 5 : Pleine Lune
L’angle Lune-Terre-Soleil est maintenant de 180 degrés. Cela signifie que la Lune est à l’opposé du Soleil.

Une Pleine Lune se lève toujours du côté du soleil couchant et, est toujours au zénith à minuit.

Phase 6, 7, 8 :
Ce sont les mêmes que 4, 3, 2  en remplaçant Soleil couchant par Soleil levant et le cycle est décroissant.

Le cycle lunaire est de 29,5 jours et coïncide presque à notre calendrier pour lequel le mois moyen est de 30,5 jours. En astrologie, on utilise un cycle de 28 jours, qui sert  à décrire des phases partagées en 4 /7j ou 8/3 1/2, sur le cercle astrologique d’une nouvelle lune à une autre nouvelle Lune.