Lilith , la lune noire est entrée en Verseau

Une autre mythologie dans sa symbolique place un vagin denté sur le front de Lilith – lieu du troisième œil – ce qui explique pourquoi elle a tellement été associée à l’érotisme, à la sexualité, mais ce serait une erreur d’en rester là, bien que d’innombrables livres soient écrits la-dessus parmi lesquels ceux de  Joëlle de Gravelaine, et  Laurence  Larzule et Philippe Granger (voir Bibliographie). Je me réfère aussi aux séminaires de Christian Drouaillet qui la voyait comme un accès à l’inconscient, dans tout ses états.

Lilith est solitaire, orgueilleuse, porteuse de sacrifice, instinctive, indépendante, fantasque, elle refuse les compromis. Libre et égale de l’homme, elle ne veut pas faire de concessions, c’est à prendre ou à laisser. Aussi ce n’est pas la femme de la société patriarcale, soumise et maternante.

Ses visages sont multiples : castratrice, dominatrice, démoniaque parfois mais aussi initiatique, médiatrice. Elle nous oblige à nous révéler à nous-même.

On est toujours  dans l’ambiguïté d’où le fait qu’elle soit un facteur pour comprendre l’homosexualité.

Les femmes très ” Lune Noire ” – Lilith angulaire, conjointe au MC, sur AS ou en aspect  à la  Lune en particulier et Vénus- sont des êtres qui veulent se sentir libres car elles refusent la loi faite par les hommes et pour les hommes.  Lilith dit NON et assume sa position.

“La Lune, à l’image de la mère dont elle est le symbole, s’absente mais nous savons qu’elle va réapparaître.  Avec La Lune Noire, il n’y a pas d’absence puisqu’il n’y a pas de présence. Il y a le manque, le vide. Le manque n’est ni absence ni frustration, mais il génère le désir.”

“La frustration appartient à Saturne qui prive, enlève, diminue, empêche, censure, occulte. La frustration dans un aspect Saturne/Lune engendre le besoin.”(dans le thème de Margaret Thatcher ci -dessous Saturne est sur l’ascendant).

Dans un thème masculin, comme dans un thème féminin la relation entre la Lune et Lilith est prépondérante (voir aussi  Vénus,  et Mars, en d’autres termes le yin et le yang, comment le féminin et le masculin sont dans toute personne. 

La Lune Noire peut exprimer le lieu  du plus grand désir, de l’avidité maximale, donc le côté obscur de l’individu.

Une Vénus aspectée par la lune noire pour un homme indiquera une attirance vers un type de femme lune noire (angulaire comme Brigitte Macron dont le compagnon possède une Vénus opposée Lune noire), une lune aspectée par la lune noire, indique toujours pour une femme libre et indépendante (et parfois cynique et cruelle) dont, souvent,  les enfants ne font pas partie, ou du moins, ne sont pas la préoccupation principale,  qui a d’ailleurs de problèmes de fécondité, car avec la Lune noire se lisent les problèmes de fécondation et,  les problèmes de sexualité. Le féminin est divisé en deux, elles sont aux antipodes l’une de l’autre.

Le besoin et la frustration peuvent trouver des accommodements, des adaptations par des mécanismes de défense. Le discours sur la Lune/Lune Noire va de la Lune mère, à la Lune femme et séductrice.

Lilith symbolise nos pensées les plus secrètes, les pulsions que nous ne maîtrisons pas ou que nous tentons de rejeter (pulsions sexuelles). Avec la Lune nous nous laissons aller à nos pulsions émotionnelles, avec Lilith nous les combattons.

Deux thèmes, celui du président et celui de son épouse Brigitte peut vous faire comprendre le rôle fort de la lune noire dans l’interaction de deux personnes.

Pour Emmanuel Macron, la lune noire en Gémeaux, signe d’éternel adolescence, en secteur V de l’amour, de l’expression de soi, de la créativité, des enfants, est placée en opposition à sa Vénus en secteur XI (conjointe soleil, Mercure et Neptune). Brigitte Macron possède une Lune noire en secteur I, elle est donc fortement lune noire (mais ce n’est pas la meilleure position car ici cela veut dire qu’elle ne conscientise pas qui elle est, son je, elle est dans la projection, l’autre lui donne naissance en quelque sorte.

Lune noireUne des positions les plus difficiles pour la Lune Noire est quand le Soleil, L’Asc ou le MC se situent dans le signe suivant le sien à l’exemple du Lilith en Lion suivie d’un MC en Vierge de Margaret Thatcher. Il seerait alors demandé au natif de se détacher de l’élément, qui suit celui de la Lune Noire. Probablement parce que la lune noire empêche la réalisation du signe dans lequel elle se trouve, ce qui fait qu’elle arrive au suivant sans son apport, et si c’est un signe angulaire cela est dommageable. C’est ce qui se passa pour Margaret Thatcher -Lune noire au nœud nord –  il s’agissait de la Vierge qui est un signe de service et d’humilité : un signe de terre, fille d’un petit commerçant “éclairé”, on lui a reproché de se comporter comme telle dans une sorte d’idéal économique libéral absolu ! Elle a servi son pays d’une manière discriminative, laminant les services sociaux, et les syndicats, et toutes velléité de rébellions – faisant même la guerre des Malouïne, pour un ilot perdu de la couronne.  Elle avait la lune noire en Lion, aussi ni la générosité, ni la grandeur intérieure n’ont pas été sa “tasse de thé”, elle n’a pas senti l’abysse intérieur et extérieur quelle creusait et personne ne peut oublier sa cruauté  face aux grévistes de la faim. C’était bien  celle d’une Lilith mangeant ses enfants. Elle savait cependant user d’un magnétisme grâce au trigone lune noire Vénus en secteur I , sextile noeud sud, maitre du secteur VII, et du soleil en Balance conjoint Mars et Mercure. Tous les députés l’ont suivi , dans une période pas franchement égalitaire, dans un partie conservateur,  pendant toutes ces années. Elle a su remonter l’économie britannique.

C’est ce que vise Thérésa May, qui a justement, la lune noire en Verseau , mais en secteur XII, indice d’une grande frustration, mais sextile au nœud nord en secteur VIII -mouvement de capitaux- trigone au Soleil en Balance, en secteur VII, trigone au noeud sud, mais avec sa Lune carrée au  deux noeuds sa Lune  étant en conjonction à Pluton.

Sa Vénus à  25° en Lion, carrée à Neptune indique la déception, sinon la désillusion  car Vénus est maitresse du Soleil. C’est cette année qui vient qui voit le Brexit et la frustration sera à son comble avec la lune noire qui revient à la même place. Elle va être confronté à son ombre. Elle  de plus un Mars retro à l’ascendant (opposé Jupiter) tandis que M.Thatcher était ascendant Scorpion. A la lecture de tout cela, on peut penser que si la lune noire est en Verseau, nous verrons cette année beaucoup de femmes qui refuseront de procréer, tandis que l’humanisme loin d’avancer risque encore de reculer. On entendra de beaux discours du style : il faut que…, faites ça, mais chez vous ! L’écologie est Verseau, puisque c’est le signe du bien être de l’humanité – ça donne à penser le peu de vraies prises de conscience que nous allons avoir, à moins que des femmes et des hommes exceptionnels, originaux s’en mêlent (dans cette optique l’innovation des urinoirs parisiens laids mais écologiques est une tentative de progrès…)

*Les textes sur Lilith sont dispersés et contradictoires, car selon le Zohar elle fut à la fois la mère et l’épouse d’Adam. Dans la tradition Lilith- Lune Noirekabbalistique Lilith est le nom de la femme avant Ève, non pas sortie d’une côte d’Adam mais issue directement de la Terre et par conséquent l’égale (dans les nouvelles traductions on a dit que c’était une erreur d’avoir traduit cela différemment. Elle préside et est nécessaire à la naissance de l’esprit. 

Extrait du livre de Josette Bétaillole : ” Astrologie Pratique de l’amour “, du livre de Philippe Granger

 Zohar : livre principale de la Kabbhal

Dernière éclipse du 11 août durant la nouvelle Lune en Lion

Les éclipses se produisent  dans les signes au voisinage des  nœuds nord et sud,  qui eux restent durant un an et demi  dans un signe (18 ans et demi pour le tour du zodiaque) , au moment de la Nouvelle Lune (éclipse de soleil)  ou de la pleine Lune (éclipse de Lune). Comme on a deux bouts, cela se fera deux fois durant les mois concernés, une fois quand le Soleil sera  au nœud sud, une fois au nœud nord. Les éclipses nœud nord comme celles que nous avons actuellement sont plus actives et plus puissantes, le nœud nord étant considéré comme le but à atteindre, ici il s’agit d’accentuer les valeurs Lion ! 

La terre reçoit plus d’énergie yin ou yang  – dite polarité féminine ou masculine, Cela se passe au moment de la Nouvelle Lune (éclipse de Soleil)  ou de la pleine Lune (éclipse de Lune). Le 27 juillet nous avons eu une éclipse de Lune, ce fut exceptionnel. Le 11 août nous sommes en nouvelle Lune  à 18°41 en Lion. Cette nouvelle Lune concerne les Lions du troisième décan, dans une orbe de 10°.

Il se passe en même temps une entrée de la Lune noire en Verseau au nœud sud  (symbolisant quelquefois une femme qui peut nuire) cette Lune noire est dans le signe de la liberté intérieure, de l’éveil, de l’ouverture sur le plan spirituel. Elle apporte pour neuf long mois, une dualité que le Verseau devra subir, affronter pour exister, elle le tentera, le détournera de ses visées humanitaires, sortant du Capricorne qu’elle a bloqué dans ses tentatives d’autorité, mais qu’elle a peut-être aidé à découvrir une voie plus souple.

Dans la terre, elle avivait les peurs matérielles, dans un signe d’air elle va raviver les angoisses existentielles.

Par contre, on va avoir une Vénus Balance en trigone à la Lune noire qui va affirmer ses valeurs d’émancipation et  désirs d’égalité, de justice.

Mars retro conjoint Lune noire en Verseau, carrée Uranus en Taureau, maitre du nœud sud se situe dans les signes fixes qui sont axés sur la matérialité et on peut compter sur les planètes en signes fixes pour se braquer dans les négociations, menée avec un Mercure rétrograde jusqu’au 19 août, au nœud nord en Lion se situant dans  la conjonction Soleil -Lune. Les discussions  n’aboutissent à rien avec  Mercure rétrograde en Lion   carré décroissant à Jupiter  en Scorpion et   semi-carrée à Vénus en Balance : il peut y avoir des déceptions dans les signatures, et on peut changer d’avis.

Tout ceci est difficile pour les personnes qui veulent du concret, du réel, faire peser tout le poids de leur ego dans le domaine de la matérialité alors que la Lune noire veut leur montrer l’inutilité d’une telle démarche. Et n’oubliez pas  d’intégrer la phrase   : “Pourquoi voulez-vous que chez l’Homme un déterminisme soit une fatalité ? Un coup du sort est une blessure qui s’inscrit dans notre histoire, ce n’est pas un destin.

(extrait de l’introduction du livre, Les vilains petits canards, de Boris Cyrulnik) ;

pour la lune noire voir bibliographie

voir article du 27 juillet dernier sur les éclipses.